You are here

Surfer les bonnes vagues de la vie

surf

Notre intuition est parfois notre bien le plus prĂ©cieux lorsqu’il s’agit de prendre une dĂ©cision. Le chaos apparent ou du moins les bouleversements dont nous sommes les spectateurs ne laissent que peu de place Ă  la clartĂ©. Cette confusion paralyse notre facultĂ© de dĂ©cision, ce qui nous rend en quelque sorte passif, enfin pas tout Ă  fait. En effet, ne pas prendre de dĂ©cision est une dĂ©cision en soi. Le problĂšme Ă©tant que la rĂ©pĂ©tition Ă  l’infini de cet Ă©vitement de la prise de dĂ©cision nous contraint d’adhĂ©rer au statu quo par dĂ©faut. Comment dĂšs lors savoir que l’on a fait les bons choix si nous Ă©vitons sans cesse de nous prononcer ? 

Être informĂ©(e) quand le club xThinking ouvre des places

Nous pouvons renouer avec notre sagesse intĂ©rieure qui peut nous servir de guide pendant les moments de crise. L’intuition, c’est ainsi qu’on l’appelle, est comme la planche d’un surfeur qui s’incline au moment oĂč les vagues la dĂ©passe. Elle sait quand nous devons nous propulser pour pouvoir glisser sur la vague et quand il faut s’abstenir. La vie est une succession de vagues qui nous portent, encore faut-il les identifier comme telles et reconnaĂźtre quand laisser passer celles qui ne nous emmĂšneront nulle part. On ne peut pas surfer toutes les vagues de l’ocĂ©an. Parfois la meilleure sagesse est la patience, cette attente d’une meilleure vague. NĂ©anmoins, il faut savoir se lancer, accepter que l’erreur peut faire partie du plan. Comment savoir surfer si on ne fait pas l’erreur de “prendre une vague” alors mĂȘme que notre Ă©lan ou notre positionnement n’étaient pas parfaits ? Il faut sortir de la recherche de la bonne dĂ©cision absolue. Fondamentalement, on ne doit pas faire le choix, on doit rendre notre choix bon.  

Que l’on soit dĂ©butant ou expĂ©rimentĂ© dans la discipline, le surf exige que l’on prenne le risque de se rater. Parfois notre intuition nous joue des tours. Les mauvais choix que l’on peut faire ne sont jamais totalement mauvais : ils nous enseignent des leçons qui nous aideront Ă  mieux surfer la prochaine vague de la vie. Bien sĂ»r, on peut apprendre des autres, on peut continuer Ă  ĂȘtre spectateur. Cependant, on ne peut pas surfer en contemplant les autres alors mĂȘme que nous laissons passer les vagues qui se prĂ©sentent Ă  nous. Notre vie ne se vit pas par procuration, elle doit autant s’incarner dans nos bonnes dĂ©cisions prises que dans nos erreurs.

# Habitude clef de voĂ»te 

Pour pouvoir bien surfer, il faut avoir de bonnes habitudes de positionnement. Cette habitude conditionne toutes les autres. Il en va de mĂȘme pour la vie : une habitude agit comme un effet domino sur les autres. Afin de maximiser vos chances de succĂšs, vous devez identifier l’habitude qui joue un rĂŽle similaire Ă  l’habitude de bien se positionner par rapport aux vagues. Pour vous, il peut s’agir de se lever tĂŽt, de faire d’aller faire une footing etc. Elle est trĂšs importante puisqu’elle joue le rĂŽle de clef de voĂ»te : elle supporte et engendre un grand nombre de vos habitudes quotidiennes. À vous de la dĂ©finir. C’est une habitude qui vous garantira un niveau de rĂ©sultat minimal au quotidien, elle crĂ©era une dynamique qui vous portera tout au long de la journĂ©e. 

# Ne pas cĂ©der Ă  l’impatience

Quand on fait du surf, surtout s’il y a des gens autour de soi, on a tendance Ă  s’impatienter afin de prouver aux autres qu’on sait bien surfer (c’est en soi la marque d’un piĂštre surfeur !). On ne veut pas ĂȘtre un simple spectateur de ces vagues qui dĂ©filent. Cette pression sociale qui existe sur l’eau, est dĂ©multipliĂ©e dans la vie rĂ©elle. Elle nous conduit Ă  vouloir montrer au monde notre valeur et prendre des raccourcis. Cette impatience nous empĂȘche d’avoir un esprit de discernement afin de surfer la meilleure vague d’une sĂ©rie. Dans la vie rĂ©elle, cela revient Ă  choisir un emploi pour montrer Ă  son entourage notre utilitĂ© alors qu’on aurait pu faire preuve d’un peu plus de patience pour faire de plus longues Ă©tudes pour dĂ©crocher un poste plus qualifiĂ©. Ce peut ĂȘtre aussi de se mettre en couple pour faire comme les autres. Cette hĂąte qui nous gagne obstrue notre vision et nous empĂȘche d’ĂȘtre dans le contrĂŽle : on subit notre environnement au lieu de l’utiliser comme une bonne vague. 

# Wu wei : ne rien forcer

Pour pallier ce problĂšme, il convient d’adopter l’esprit “wu wei” qui consiste Ă  ne pas forcer les choses et les laisser venir d’elles-mĂȘmes comme le fruit mĂ»r tombe de l’arbre. L’idĂ©e n’est pas d’ĂȘtre passif mais plutĂŽt serein et intuitif dans notre maniĂšre d’aborder les choses qui se prĂ©sentent Ă  nous. Ce dĂ©tachement rend possible l’éclosion des fleurs du changement sans agir de maniĂšre dĂ©sespĂ©rĂ©e. Être dans le “wu wei”, c’est agir comme un jardinier vis-Ă -vis de ses plantes, il sait que les feuilles pousseront et qu’il est vain de tenter de tirer sur les racines pour accĂ©lĂ©rer le processus. 

# Vous n’ĂȘtes pas votre travail 

Il y a une diffĂ©rence claire existant entre le surfeur et sa vague. Il passe un temps important lors d’une session d’entraĂźnement, c’est pourquoi il ne pensera jamais qu’il est cette vague. Il en va de mĂȘme avec un boulot : il peut nous aider Ă  avancer mais il ne dĂ©finit pas ce que nous sommes. Or il est frĂ©quent d’ĂȘtre obnubilĂ© par son travail qu’on en vient Ă  perdre l’essentiel c’est-Ă -dire notre nature humaine qui n’est pas productiviste fondamentalement. S’identifier trop Ă  son travail peut gangrener petit-Ă -petit notre espace personnel de telle sorte que nous n’avons plus de limite clairement dĂ©finie et qu’on n’arrive plus Ă  protĂ©ger sa vie intime. Pour reprendre le dessus et corriger ce travers, il faut prendre ses distances comme le surfeurs laisse passer les vagues et les laisse dĂ©filer dans rĂ©agir. ConcrĂštement, cela implique de lĂącher prise avec son boulot, c’est-Ă -dire de faire une coupure rĂ©elle pour retrouver un discernement sain.

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.