You are here

La vie, c’est vivre ou produire ?

vivre

Se reconnecter avec le plaisir d’apprécier l’instant présent 

Ce qui nous pousse à vouloir être toujours productif, c’est finalement par manque de discernement sur ce qui est vraiment essentiel dans notre vie. Sans avoir le sentiment d’avoir accompli quelque chose de significatif dans la journée, on peut errer pendant des heures à essayer de trouver ce qui pourrait désespérément nous donner ce sentiment. 

L’importance de définir un résultat concret au quotidien et de l’atteindre le plus tôt possible dans la journée. 

Se lever tôt et se fixer l’objectif de réaliser une ou plusieurs tâches importantes dès la fin de la matinée est à la fois ambitieux et réaliste. Poser une contrainte de temps nous impose une intensité dans l’exécution de la tâche. L’énergie du matin est la meilleure. On dispose de toute notre volonté, du silence et d’une fraîcheur inégalée. Pour ceux qui seraient du soir et qui n’arrivent pas à se lever tôt, il conviendrait de réaliser la chose importante la veille au soir pour le lendemain. Ainsi, quand vous vous lèverez, vous serez libéré de la pression d’accomplir votre objectif.

Quand vous aurez atteint cet objectif quotidien le plus tôt possible, votre journée aura une saveur différente. Vous aurez réussi à acquérir une satisfaction vous permettant d’apprécier le moment présent et de ne plus finalement vous ruer sur la prochaine activité. Bien sûr, pour la plupart d’entre nous, on ne peut pas s’arrêter de travailler à midi. Néanmoins, avoir réussi un petit exploit quotidien vous permettra d’aborder les autres contraintes professionnelles avec détachement et une forme de gratitude. 

Imaginer qu’une journée est une vie  

Dans le modèle actuel de l’emploi, nous travaillons une bonne partie de notre vie, puis le moment venu nous prenons notre retraite pour faire le plus souvent ce qui nous plaît. On accomplit son devoir pour ensuite jouir du droit de partir en retraite. Pourquoi ne pas prendre cette image et l’appliquer au quotidien ? 

Si votre journée est finie, vous pouvez savourer toutes les belles choses qui se présentent à vous. Lorsqu’on est libéré du poids de produire, on fait vraiment ce qu’on aime et en réalité, on apprend mieux car notre esprit est plus ouvert. 

En principe, si on a suffisamment développé sa discipline pour accomplir des choses importantes le matin, il est peu probable que l’on tombe dans le piège de développer des mauvaises habitudes l’après-midi ou le soir. Quelqu’un de discipliné le matin aura du matin à être indiscipliné le soir (cf article). 

Ainsi, pour résumer, vivre c’est une expérience sensorielle intimement liée à une idée de plaisir, c’est un verbe qui se conjugue au présent. Produire, c’est un acte délivré nous projetant vers un résultat futur, c’est nécessairement une fuite du moment présent, lieu où pourtant tout se passe. 

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.