You are here

5 raisons qui expliquent la procrastination

procrastination



La procrastination est un mal répandu, on la laisse infiltrer notre quotidien sans crier garde. Voyons ensemble 5 raisons qui peuvent expliquer sa manifestation.

L’ignorance

Le plus souvent, nous procrastinons de manière inconsciente. Cela peut résulter d’une absence d’objectifs clairs à réaliser au quotidien, ce qui a pour conséquence de nous laisser distrait par toutes les tâches qui se présentent à nous. L’impression d’être affairée est trompeuse, car elle est souvent le masque de notre procrastination. On est occupé à répondre à des e-mails, à passer des coups de fils, à faire des petites choses par ci, par là, mais cela ne nous fait aucunement avancer sur ce qui est important pour nous. Être trop occupé peut donc être en réaliser le symptôme d’une inefficacité au travail, notamment par manque de discernement.

La paresse ou le manque de stratégie

La nature humaine tend naturellement vers la minimisation de l’effort. De cela résulte notre propension plus grande à éviter les tâches et actions difficiles. Le plus souvent, on se sent désemparé par un projet qui semble être une montagne pour nous, alors on préfère l’éviter. Pour pallier ce problème, il est nécessaire de diviser un projet en tâches infinitésimales qui, de fait, peuvent paraître insignifiantes. Ensuite, il convient de s’atteler à chacune de ces tâches avec diligence et constance.

Le manque de soutien

Travailler, c’est comme la guerre, on réussit mieux avec des alliés. Pour venir à bout de tâches difficiles, il est important de s’entourer de personnes ayant les mêmes objectifs. Celles-ci pourront constituer un groupe de soutien sur lequel compter dans les moments épineux.

Le manque de concentration

Pour réaliser un travail, il faut trois ressources essentielles : du temps, de l’énergie et de l’attention. Plus on est en mesure de concentrer ces trois ressources vers un seul objectif, plus on aura de chance de réussir dans un domaine. Or, il arrive souvent que nous soyons mal organisés, ce qui nous conduit à allouer incorrectement ces ressources précieuses pour réussir. C’est pourquoi un état des lieux est parfois nécessaire. Il servira à mettre les priorités dans le bon ordre.

Ne pas écouter sa voix intérieure

Il arrive aussi qu’on se force à faire quelque chose, mais cela ne nous plaît pas. Cette incompatibilité peut prendre diverses formes : le métier qu’on a choisi, l’environnement de travail, le secteur d’activité, etc. Lorsqu’on ressent au fond de soi qu’on ne fait pas quelque chose qui nous correspond, il est difficile de donner le meilleur de soi-même. La procrastination peut ainsi être aussi liée à un désamour de notre travail. Bien souvent, on peut s’entêter jusqu’à ce qu’un moment charnière vienne nous faire prendre conscience de ce qui n’allait pas. Pour remédier à ce problème, il faut se laisser un temps pour réfléchir chaque jour. Il faut créer de l’espace mental, afin que des pensées inconscientes deviennent conscientes. Ce peut être au travers de la marche, de méditation, en jouant d’un instrument et bien d’autres choses.

Related posts