You are here

Réaliser des esquisses revient à planter des graines pour faire pousser des tableaux

Gogh

Réaliser des esquisses revient à planter des graines pour faire pousser des tableaux. Vincent Van Gogh

Vincent Willem van Gogh, né le 30 mars 1853 à Groot-Zundert, aux Pays-Bas, et mort le 29 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise, en France, est un peintre et dessinateur néerlandais. Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l’impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

Toute œuvre, tout travail d’envergure commence par les graines que l’on plante dans notre cerveau, par les petits travaux aussi modestes soient-ils. Un artiste, un artisan, un travailleur, un employeur, bref tout le monde, a la capacité de devenir maître de son art en s’employant à faire des ébauches qui constitueront les pièces d’un puzzle formant le chef-d’œuvre d’une vie. Un résultat remarquable ne s’improvise pas, il est le fruit d’un travail constant et de longue haleine ponctué de médiation, de contemplation et autres réflexions. La métaphore de la graine et de la plante est intéressante puisque le cerveau humain fonctionne à peu près de la même façon : si l’on y plante une idée, on récoltera des actions qui mises bout-à-bout deviendront notre contribution sur cette terre. Toute entreprise se prépare minutieusement, longtemps à l’avance. Il n’y a pas pour ainsi dire pas de place pour le hasard. Il faut s’entraîner jour après jour pour être prêt au moment fatidique à accomplir les plus beaux projets, ceux qui resteront dans la postérité et seront la marque de ce que nous sommes au plus profond de nous.

Related posts