You are here

On passe presque toute sa vie déguisé en adulte

Corriveau

On passe presque toute sa vie déguisé en adulte. Monique Corriveau

Monique Chouinard Corriveau est une écrivaine québécoise. Elle a écrit plusieurs livres pour la jeunesse.

La vie est un jeu de rôle et celui que l’on joue le plus souvent est de vivre en adulte. Il n’y a pour ainsi que peu de différences entre un enfant et un adulte si ce n’est que ce dernier a étouffé ses rêves en se voulant raisonnable et responsable. 

Autrement dit, on pourrait dire qu’un enfant est un adulte débridé. L’adulte se croit foncièrement différent de l’enfant, c’est pourquoi il développe une identité forte et ainsi se distingue de lui. Un enfant est plus libre puisqu’il est en quelque sorte détaché de la fonction sociale de l’adulte tout en n’assumant pas la responsabilité de sa subsistance. Il est fort à parier que si nous n’avions pas le poids de l’indépendance économique qui reposait sur nos épaules, nous aurions une plus grande fraîcheur et une plus belle créativité tout au long de notre vie. Nous grandissons pour enfiler le costume d’adulte, ce que nous ne sommes pas tous prêt à faire. 

Il faut comprendre ici qu’il y a dans la tête de chaque adulte des désirs d’enfant voire enfantins que nous ne pouvons assumer du fait de notre nouveau statut. Les gens deviennent trop sérieux par nécessité et aussi souvent par une forme de crainte. Ainsi, le temps peut modifier notre apparence et la vie sociale peut altérer notre candeur, cependant ils n’arriveront pas à détruire l’enfant que nous avons toujours été et que nous serons toujours, peu importe le nombre de masques que nous portions. Nous naissons et mourrons enfant. 

Related posts