You are here

Pour faire le bien, il suffit le plus souvent d’éviter de faire le mal 

mauvaises actions

Trouver une source d’inspiration d’après la sagesse bouddhiste

Selon la tradition bouddhiste, il existe dix actions mauvaises, qualifiées également de non vertueuses. Elles génèrent un karma négatif qui nous freine dans notre progrès spirituel et qui finalement entrave la voie vers l’éveil. Si vous ne savez pas quoi faire et si vous souhaitez contribuer au bien autour de vous, il est parfois plus simple de s’abstenir de faire du mal. Si vous doutez de la nature d’une action, voyez si elle ne rentre pas dans l’une des catégories que je vais vous présenter. Voyons ensemble ce que signifie mal agir dans le bouddhisme.

Les écrits bouddhistes classent les actes en trois catégories : les actions, les paroles et les pensées.

Les actions physiques

Ces actions sont présentes dans le décalogue biblique. On peut donc émettre l’idée qu’il existe une certaine universalité dans ces injonctions, étant donné qu’elles proviennent de sources géographiquement et culturellement très éloignées.

Tuer

Ce n’est pas tous les jours qu’on passe à deux doigts de tuer quelqu’un. Dans le bouddhisme, le meurtre ne se cantonne pas uniquement aux humains mais à toute créature vivante douée d’une sensibilité. Tout meurtre crée un karma négatif. On verra néanmoins plus bas que cela peut être nuancé par l’intention. Il s’agit de cas bien particuliers. Plus l’entité que vous tuez sera éveillée spirituellement, plus vous générez du mauvais karma. Il existe ensuite la notion de meurtre indirecte, c’est-à-dire lorsque vous bénéficiez indirectement de la mort d’un être. Ceci explique pourquoi il est contre-indiqué de consommer de la viande ou du poisson.

Voler

Voler revient à prendre à quelqu’un quelque chose sans son consentement. Au-delà de cette définition triviale, il faut voir dans le vol la négation de la personne et de son travail. Voler, c’est manifester une prédation sur une personne. C’est nier ses barrières et profiter de son travail sans soi-même fournir les efforts qui nous permettent d’en récolter les fruits.

Commettre l’adultère

L’adultère témoigne d’un manque de maîtrise de son énergie sexuelle. Il suppose une certaine dispersion et l’incapacité de maintenir un haut idéal que confère la création d’une famille et des liens sacrés qu’ils impliquent.

Les actions verbales

Mentir

Mentir génère aussi du karma négatif parce qu’il crée une division. Lorsque vous n’êtes pas cohérent avec ce que vous faites ou pensez, vous introduisez un trouble dans votre esprit. En un mot, vous diminuez votre énergie et affaiblissez votre aura. Par définition, mentir nous éloigne de la vérité. Tout chercheur spirituel est avant tout un chercheur de vérité. Sans une volonté appuyée de ne pas dire de mensonge, on se détourne de la voie du bien.

Flatter

C’est presque toujours par manque de fermeté morale que l’on s’adonne à la flatterie. La flagornerie est utilisée pour obtenir des faveurs, des avantages en amadouant son interlocuteur. Flatter est une sorte de doux mensonge exécuté par intérêt. Il est préférable de l’éviter car il cause également une séparation entre ce que l’on pense et ce que l’on dit. Il est de fait parfois recommandé d’éviter des professions qui favorisent cette tendance.

Diffamer

Cela revient à dire du mal d’autrui à tort. Il s’agit d’une sorte de mensonge qui est d’autant plus préjudiciable qu’elle nuit à la réputation de quelqu’un. Porter atteinte à l’image de quelqu’un injustement est l’expression d’une malveillance qui s’accompagne nécessairement d’un mauvais karma.

Être de mauvaise foi

La mauvaise foi est une forme de mensonge. Elle témoigne de l’incapacité à reconnaître ses erreurs et à vouloir leurrer son interlocuteur. Il n’est pas toujours facile de ne pas être de mauvaise foi lorsqu’on grandit dans une culture qui la promeut ou bien qui est excessivement tolérante à son égard. Une bonne manière de savoir si on est de mauvaise foi, c’est de toujours se demander si nos intérêts prennent le pas sur la vérité. La mauvaise action prend souvent sa source dans le fait de donner plus d’importance à la fin qu’au moyen pour y arriver. Il est parfois nécessaire de renoncer à un résultat pour préserver une certaine vertu.

Les actions mentales

L’avidité

L’avidité peut prendre plusieurs formes. Elle peut désigner la convoitise d’objets ou d’argent, mais elle peut aussi prendre la forme de convoitise charnelle qui prendra le nom de luxure selon le référentiel chrétien.

L’orgueil et la colère

Ce sont deux péchés capitaux. Ils sont à prohiber parce qu’ils témoignent d’un manque d’humilité et de patience. L’orgueil naît de l’ignorance et de la croyance exagérée dans les dimensions extérieures de l’humain (argent, pouvoir, statut etc.). Quelqu’un qui est orgueilleux ne s’intéresse pas suffisamment au monde intérieur pour en voir toutes les nuances et aller au-delà des apparences.

L’ignorance

L’éveil spirituel implique la recherche de la vérité. Pour sortir de l’obscurité, il faut nécessairement être en quête de lumière. Ceci passe par une instruction et une formation qui requièrent à la fois discipline et efforts. En somme, pour sortir de l’ignorance, il faut être proactif dans sa recherche de la vérité. Celui qui ne trouve pas, ne cherche pas. L’ignorance est donc intimement liée au péché chrétien communément appelé acédie ou paresse spirituelle.

La force de l’intention

Toutes ces mauvaises actions sont néanmoins nuancées par deux choses : l’intention et la conséquence effective. L’intention est une graine que magnifie la nature de l’action. Une bonne action idéalement l’est par nature (elle ne fait pas partie des 10 mauvaises actions), elle est animée d’une intention pure et sa conséquence est favorable. Une bonne action provoquée par une mauvaise intention génère généralement une mauvaise conséquence. Dans certains cas particuliers, on peut être amené à réaliser une mauvaise action avec une intention pure (par exemple mentir pour protéger quelqu’un d’une mort certaine). Dans ce cas, la conséquence est positive. Typiquement une bonne intention est empreinte d’abnégation et de sacrifice. Elle est à l’inverse d’une action mauvaise qui s’accomplira avec un esprit égoïste.

close

✨Recevez gratuitement la fiche audio et la fiche d'activités de "Trouvez vos forces maintenant" de Tom Rath 📈

Je hais les spams et protège vos données personnelles

Related posts

Laisser un commentaire

 

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.