You are here

Le bonheur a besoin de mouvement

bouger


La sédentarité imposée à grande échelle a répandu une vague de morosité. Ceci s’explique par un fait simple, pour éprouver du plaisir, de la joie ou quelconque satisfaction sur une longue période, il est nécessaire de bouger. Nos lointains ancêtres parcouraient des distances énormes chaque jour. L’endurance dont jouit notre espèce doit expliquer cette propension que nous avons à produire des endorphines après avoir fait un effort physique. S’arrêter de se mouvoir, c’est se priver d’un plaisir profondément ancré en nous. Il y a comme une relation d’interdépendance, on investit de la sueur, un travail pour récolter une sensation de sérénité.

Le mouvement ne signifie pas forcément une acte dynamique. Le yoga est tout sauf une activité accélérée. Pourtant, sa pratique offre un regain d’énergie et de bien-être. L’alternance de postures différentes réalisée dans avec une certaine intensité physique procure un plaisir commun à nombre d’activités physiques. Rester avachi sur sa chaise ou son fauteuil nous expose à un engourdissement corporel et mental. S’obliger à alterner les postures ou à accomplir un exercice quotidien est salutaire pour garder le moral.

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.