You are here

Détruire le vieillissement par l’esprit

vieillissement

Vieillir est un principe naturel qui se manifeste pour tous à chaque instant. C’est le rapprochement vers la mort inéluctable comme un train qui se dirige vers son terminus. 

La mort est biologique mais elle peut être retardée par un état d’esprit flexible. Ce qui caractérise la jeune plante, c’est son élasticité, sa flexibilité voire sa plasticité. Plus elle vieillit, plus elle se rigidifie. Finalement, au crépuscule de sa vie, c’est la raideur qui la caractérise le plus. 

Il en va de même pour l’esprit humain. Quand il est jeune, il est davantage ouvert et malléable. Quand il vieillit, il devient intraitable et se campe de plus en plus sur ses positions. 

Une manière de faire de la jeunesse, le compagnon d’une vie, c’est de cultiver un esprit souple et ce peu importe l’âge que nous ayons. 

La flexibilité se travaille par une forme d’acceptation des choses et une magnanimité naturelle qui caractérise les jeunes enfants chez qui une grâce divine semble s’être incarnée. Vieillir, bien que cela affecte tout le monde, on peut s’émanciper de la fatalité biologique pour créer notre propre réalité s’épanouissant par l’esprit. 

Un esprit flexible crée un corps flexible et donc impacte le biologique. Il permet de rajeunir notre apparence en dépit des épreuves que nous avons vécues.

Rompre avec une mentalité de vieillesse, c’est refuser de se sentir supérieur aux autres sous le prétexte qu’on est plus âgé ou qu’on a plus d’expérience. Rester jeune, c’est en quelque sorte considérer tout le monde en égal un peu comme un enfant qui ne voit pas autant de barrières entre les gens. 


La jeunesse est synonyme de pureté. Si vous cultivez la pureté, vous conserverez la jeunesse toute votre vie.

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.