You are here

2 conditions + un bonus pour qu’un couple fonctionne

On a tendance à mettre la charrue avant les bœufs lorsqu’il s’agit de trouver un conjoint pour la vie. La beauté ou la richesse ne sont que des ingrédients secondaires pour qu’une relation dure. Voyons ensemble, les 2 ingrédients essentiels qui font marcher la locomotive matrimoniale.

Une mission commune

Pour qu’un couple fonctionne sur le long terme, il faut qu’il y ait une convergence de mission, c’est-à-dire un grand objectif à réaliser, la raison pour laquelle ils sont venus sur terre. Lorsque la mission est différente, il faudra nécessairement que l’un ou l’autre fasse des compromis, ce qui peut causer déception et frustration. Parfois, ce n’est même pas une question de mission différente parce que l’un des membres du couple n’a en fait aucune volonté d’accomplir une mission en particulier. Si vous vous mettez en couple avec quelqu’un de négatif ou de toxique, vous risquez de revoir à la baisse vos objectifs et finalement ne pas accomplir votre mission.

Des valeurs communes

Les valeurs communes sont également importantes et occupent la deuxième place de ce classement. Beaucoup de couples partagent des valeurs communes mais le problème est qu’ils n’ont pas la même mission, ce qui les pousse vers une impasse. Les valeurs sous-tendent la mission que vous voulez atteindre. Elles sont là pour créer des liens forts, un esprit de corps, nous pourrions dire. C’est un peu comme dans une équipe de sport, vous avez besoin d’être soudés et de partager des valeurs de respect et d’entraide. Maintenant imaginez que dans cette équipe vous ayez des personnes qui souhaitent remporter la coupe du monde de Rugby (mentalité d’athlète) et que d’autres veulent seulement passer un bon moment (mentalité de loisir). Vous comprenez bien que malgré le fait que ces deux types de membres partagent des valeurs d’entraide, leurs missions entrent en conflit direct. Ils ne peuvent pas raisonnablement envisager de jouer dans la même équipe bien longtemps. J’ai pris un exemple assez caricatural, en réalité de tels profils ne pourront pas jouer plus d’une partie de rugby ensemble. Dans la vie de couple, c’est un peu plus subtil car en général, les gens ont des missions assez proches bien qu’étant tout de même différentes et qu’elles peuvent générer de vrais problèmes sur le long terme. Imaginez qu’une personne veuille vivre une vie de famille tranquille et sédentaire mais que son mari aspire à avoir une vie de famille tout en vivant dans 3 pays différents chaque année. Les deux veulent une famille mais leur mode de fonctionnement est sensiblement différent. Avoir une telle différence peut créer des crispations et de nombreuses tensions.

Des intérêts communs

Avoir des intérêts communs est un bonus, vous n’avez pas besoin d’eux pour avoir un couple qui dure. Si vous avez la même mission et les mêmes valeurs, c’est suffisant. Cela dit, avoir des intérêts communs, c’est la cerise sur le gâteau. Vous avez la possibilité de partager des moments de convivialité autour d’activités que vous aimez tous les deux. Imaginez que vous aimiez tous les deux l’escalade, vous pourriez passer des après-midi à vous régaler dans des espaces naturels à pratiquer tous les deux votre passion. Les passions mettent de l’huile dans une relation, elles permettent d’éviter les frictions. Cependant elles ne se suffisent pas à elles seules dans une relation, il faut quelque chose de plus profond que cela.

L’erreur de mettre les intérêts communs sur un piédestal

Ce qui se passe souvent c’est que les gens ne voient que les intérêts communs ou tout au plus les valeurs communes. Vous avez rencontré votre conjoint dans le même club de golf, dans la même salle de sport ou à l’événement des fans de mangas. C’est bien, mais ce n’est pas suffisant de partager seulement les passions. Celles-ci ne sont qu’une partie superficielle de ce que vous êtes. Bien sûr, si l’une de vos passions se révèle être votre mission ainsi que celle de votre conjoint, c’est autre chose. En règle générale, il n’y a que peu de passions qui ont le potentiel de devenir une mission de vie.

Comment trouver l’âme sœur dès lors ?

Avant toute chose, vous devez savoir qui vous êtes : quelles sont vos valeurs et quelle est votre mission. Sans cela, vous allez avancer à tâtons et faire de mauvais choix. Il est bien plus judicieux d’investir du temps et de l’énergie pour mieux se connaître. Cela peut prendre des années mais ça en vaut la peine.

Trouver la bonne personne

Un dicton taoïste énonce : quand l’élève est prêt, le maître apparaît.

C’est un peu la même chose en amour, si vous avez travaillé sur vous-même, que vous avez amélioré votre conscience, la bonne personne finira par apparaître. C’est une question de temps, de travail et de patience en quelque sorte. Bien sûr, il faudra dans certains cas « provoquer » la rencontre et sortir de votre tanière si c’est le cas. Hors de rares exceptions, c’est-à-dire le cas de personnes qui par le travail ou leur vie tout simplement ne peuvent pas entrer en contact avec des gens, je dirais que ce dicton taoïste est vrai.

Related posts

Laisser un commentaire