You are here

Les grands changements se font-ils par la brutalité ? 

changements

Quand on pense aux bouleversements qui ont lieu dans l’histoire, on a souvent à l’esprit l’idée de révolution ou de coup d’État. En soi, si on veut un grand changement plutôt de gauche, on s’imaginera une forme de révolution, alors que si l’on veut une prise du pouvoir de force de droite, on pensera davantage à un coup d’État. Et si le vrai changement se passait en réalité tous les jours, sans que nous y prêtions véritablement garde.

Une révolution ou un coup d’État est somme toute assez rare au regard de l’histoire et de la stabilité des régimes qui s’y sont succédés.

Le vrai changement se produit à chaque instant, sous nos yeux, mais comme il est infime, on ne le remarque pas. Ceci est également vrai lorsque l’on souhaite transformer sa vie. Ce n’est pas toujours en prenant une décision radicale que l’on change en profondeur, ce n’est qu’en appliquant un effet cumulé d’efforts infinitésimaux qu’on peut généralement changer une destinée que les conditionnements avaient annoncée comme toute tracée.

La négligence des efforts présents

Puisque l’on produit des efforts un jour donné et que les résultats immédiats n’apparaissent pas, beaucoup d’entre nous se découragent et se disent “à quoi bon”. Nos attentes à court terme ont tendance à être surestimées alors que nos résultats sur le long terme sont bien souvent sous-estimés. Cette distorsion de perception peut nous conduire à prendre de mauvaises décisions. Il y a essentiellement plusieurs besoins qui nous conditionnent. Chacun d’entre eux possède un rapport au temps différent et joue parfois le rôle de biais cognitif. Ainsi, lorsque vous avez faim ou soif, vous pouvez agir de manière plus impulsive et ne pas prendre la meilleure décision à un instant donné.

Analysons les différents niveaux de besoin et leur rapport au temps

Besoins :

  • Respirer : les meilleurs d’entre nous peuvent tenir plusieurs minutes sans respirer. L’immense majorité de la population a du mal a rester plus d’une minute sans respirer d’air. Cet air qui est présent en abondance est en réalité ce qui rend notre existence possible à chaque instant. L’air est l’élément qui réduit considérablement notre rapport au temps quand on en manque. Les premiers signes de manque apparaissent au bout de quelques secondes,  ce qui fait que notre cerveau s’arrête de penser à tout autre chose au-delà de cette durée courte.
  • S’hydrater : On peut survivre difficilement plusieurs jours sans boire. Manquer d’eau limite donc notre rapport à quelques jours. Les premiers signes de manque apparaissent au bout de quelques heures,  ce qui fait que notre cerveau s’arrête de penser à tout autre chose au-delà de cette durée courte.
  • manger : Se priver complètement de nourriture peut nous produire quelques semaines tout au plus. Les premiers signes de manque apparaissent au bout de quelques dizaines d’heures ce qui fait que notre cerveau s’arrête de penser à tout autre chose au-delà de cette durée courte.
  • S’abriter du froid et des intempéries : Il suffit d’une nuit passer dans le froid pour mourir. Le froid, lorsqu’il nous prend dans ses filets, nous obsède au bout de quelques heures.
  • Être estimé : Il est difficile de dire si on peut mourir par manque d’amour. Ce qu’on peut dire néanmoins, qu’enlever cet ingrédient essentiel à la vie lui fait perdre tout son sens. Le manque d’amour peut nous tenir difficilement au-delà d’une dizaine d’années.
  • Avoir un sens, une direction dans sa vie, se réaliser : La perte de sens peut être également un supportable quelques dizaines d’années.

Par précipitation ou manque de direction, on est réduit à faire des choix qui changent irréversiblement la trajectoire d’une vie.

L’importance d’avoir une vision à 25 ans voire davantage

Si l’incertitude et le manque de clarté peuvent caractériser nos décisions, c’est avant tout parce que nous n’avons pas une image claire de ce que l’on veut faire, être et penser à l’avenir. C’est pourquoi, celui ou celle qui a une idée détaillée de la vie qu’il envisage dans un futur lointain aura un avantage sur les autres parce que cette image leur fait défaut la plupart du temps.

C’est pourquoi il vous faut faire l’exercice suivant. Imaginez que vous vous trouviez dans 25 ans. Essayez de répondre avec précision à chacune de ces questions :

Où habiterez-vous ? Dans quel pays ? Dans quelle ville ? Dans quel type de maison habiterez-vous ?

Quelle langue parlerez-vous au quotidien ?

Quel métier exercerez-vous ?

Quel mode de vie aurez-vous ?

Quels seront vos loisirs ?

À quoi ressemblera votre journée type ?

Que diront les gens à votre sujet ?

Quelles seront vos relations les plus importantes dans votre vie ?

Qu’est-ce qui vous apporte le plus de joie au quotidien ?

Quels sont vos accomplissements les plus importants ?

Comment aurez-vous changé le monde à votre manière ?

Une question supplémentaire qui peut vous aider à préciser vos choix dès aujourd’hui :

Que feriez-vous si l’argent n’était plus une source de préoccupation (que vous receviez le salaire que vous recevez déjà aujourd’hui sans travailler) ? Quel métier feriez-vous ?

Qu’est-ce que vous changeriez dans votre vie dès maintenant ?

Imaginez à présent que vous êtes mort. Qu’est-ce que vous aimeriez que les gens disent de vous à vos obsèques ?

Maintenant, si vous êtes croyant, imaginez que vous rencontrez Dieu après avoir rendu votre dernier souffle. Qu’aimeriez-vous qu’il vous dise ?

Si vous veniez à mourir aujourd’hui, qu’allez-vous dire à Dieu ? De quoi vous sentez-vous coupable ? Que regrettez-vous d’avoir pu changer votre vie ?

Imaginez que Dieu vous donne un an pour revenir en vie et changer les choses que vous regrettez le plus, vous avez un temps limité pour le faire. Que changeriez-vous immédiatement ?

close

✨Recevez gratuitement la fiche audio et la fiche d'activités de "Trouvez vos forces maintenant" de Tom Rath 📈

Je hais les spams et protège vos données personnelles

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.