You are here

Votre prochain est une énigme à résoudre

prochain

La seule manière d’arrêter la chaîne infernale de la haine est de se transformer en maillon d’amour, c’est-à-dire à élever notre niveau de conscience. Pour ce faire, il faut pouvoir apprendre à aimer. Quelqu’un d’ignoble n’est a priori pas digne d’être aimé par définition. Cependant, c’est peut-être celui ou celle qui a le plus besoin d’être aimé. Quelqu’un d’abjecte nous pose un défi à notre cœur : Comment vibrer à la fréquence d’amour alors même que de basses énergies nous assaillent ? C’est une énigme que seul notre cœur peut résoudre, l’intellect seul ne le pourra pas. Si nous essayons de résoudre ces problèmes avec notre seul raison, nous serons voués à l’échec. Le mal est là pour nous montrer que nous avons encore un travail à faire. Tant que nous voyons le mal, c’est que nous ne vibrons pas suffisamment haut pour aimer indistinctement et voir la source divine qui résonne en chaque être. Les autres sont le reflet de notre vie intérieure. Ainsi, à chaque fois qu’une pensée sombre traverse votre esprit, dites-vous que vous devez encore vous purifier pour éliminer ces noirceurs du cœur. C’est un travail de longue haleine où chacun part avec des prédispositions différentes notamment de par l’environnement familial dans lequel il a grandi. 

À chaque fois que la noirceur se présente, il faut y mettre de la lumière. La vie spirituelle est comme l’hygiène, c’est une routine sans fin. Il faut travailler chaque jour à laver les impureté de la veille, sinon elles s’accumuleront et elles auront un effet délétère sur nos vie. De même que vous vous lavez les dents chaque jour, méditez et priez pour votre prochain quotidiennement.

Related posts