You are here

La voie du succès (la conception anglo-saxonne : entrepreneuriale et capitaliste)

succès
Un Condensé du livre de Jack Canfield, Success Principles
Note personnelle : ce livre n’apporte rien de nouveau par rapport aux ouvrages plus anciens de Napoleon Hill ou de Brian Tracy, mais il pourra aider les gens qui n’ont pas lu les publications de ces auteurs

Comment aller d’un point A (actuel) au point S (succès) et apprendre le rouages de la réussite personnelle et professionnelle, tels sont les objectifs de ce livres. Un sujet récurrent mais où il y a toujours une petite pépite de connaissance à prendre ici ou là.

Etre responsable

Prendre l’entière responsabilité des conséquences de ses actes et un pilier de la réussite personnelle. Ne pas rejeter la faute sur autrui vous fera gagner en autonomie et en contrôle. Se plaindre vous met dans un état de passivité qui vous empêche de changer, de prendre les bonnes décisions et d’agir sur votre sphère de contrôle. Etre responsable implique une honnêteté et une sincérité envers soi-même et les autres.

Trouver le sens de sa vie

Regarder ce qui contribue à votre bonheur au quotidien. En observant nos traits de caractères, nous pouvons déceler une manière de contribuer au monde tout en faisant quelque chose qui nous plaît. Essayer de formuler une synthèse de votre philosophie de vie et de votre but dans cette vie. Cela peut être : travailler à créer de l’harmonie autour de moi en utilisant mes talent de communicant et en diffusant des concepts qui permettront aux gens de progresser dans leur vie. Ensuite, imaginer votre vie et travail idéal, essayer d’en trouver les composantes. Comment s’articulerait votre journée idéale ? Quels genre d’amis aimeriez avoir ? etc. Une fois cette vision claire, il convient de la décomposer en petits objectifs à votre portée et tangibles.

La visualisation

Visualiser son rêve avec tous ses sens, détails et émotions, cela conditionnera votre inconscient à le réaliser.
Note personnelle : La visualisation est un principe dont  beaucoup de gens ont parlé. Certains auteurs en contredisent les effets positifs.

La pratique est la clef du succès : la persistance

Le rejet, les obstacles sont obligatoires et essentiels au succès. Les obstacles sont là pour faire le tri entre ceux qui désirent vraiment atteindre les sommets et ceux qui ne le veulent pas. Les difficultés façonnent le caractère des gens, ce qui rend ensuite leur esprit prêt à accepter le rêve qu’ils poursuivent.

Finir ce qu’on commence

Finir les tâches commencées plutôt que d’en commencer beaucoup sans les achever. Pardonner les offenses et les méchancetés pour aller de l’avant et pour que votre passé ne pèse pas sur votre présent et votre futur.

Transformer la manière de se parler à soi-même

Combattre les paroles négatives que l’on s’adresse en changeant de point de vue en essayant de trouver une manière positive de voir une situation.
Note personnelle : entretenir des pensées positives par la méditation et la prière

Le master mind : la force du cerveau collectif

S’entourer de personnes qui ont atteint les objectifs que vous recherchez est essentiel. Celles-ci vous apporteront conseils, support et vision. Sachez les rencontrer et leur apporter de la valeur pour qu’elles vous aident en retour.

Honnêteté et sincérité, la base de toute relation pérenne

L’honnêteté est la base de toute relation solide, elle consiste à dire la vérité simplement, sans cacher une quelconque mauvaise intention. Vous semblerez perdre à court-terme mais vous gagnerez sur le long-terme.

Définissez ce qu’est votre richesse

Note personnelle : Bien que le livre fasse l’apologie de la réussite matérielle, il mentionne tout de même les différentes dimensions de la richesse (amitiés, amour, connaissances etc.). Je dirais cette définition devrait être le point de départ de toute décision car elle conditionne votre définition du succès. Sachez quelles sont vos valeurs, et quelle est votre richesse, l’argent n’a peut-être rien à faire dans tout ça. C’est pourquoi le livre est enfermé dans un cadre trop matérialiste (comme souvent) alors qu’il aurait pu dès le départ proposer une vision plus holistique de la richesse (et du succès) où chacun aurait pu trouver sa place et sa voie tout en appliquant (en partie) les principes prodigués.

Related posts