You are here

Quelle est la limite entre s’informer et s’intoxiquer ?

information

L’information est un devoir pour chaque citoyen. Un bon citoyen est celui qui se renseigne de la dureté de la vie des autres et des injustices dont peuvent être victimes d’autres peuples et même d’autres espèces. Cet effort d’information est nécessaire pour élever les consciences mais aussi pour passer à l’action. On peut raisonnablement dire que les médias ne jouent pas le rôle qu’ils sont censés jouer. Ils n’informent pas toujours, parfois ils choquent et nous manipulent par un traitement partiel ou émotionnel de l’information. Ceci est particulièrement vrai pour certains médias télévisés. Devant ces lacunes que l’on observe, certaines organisations et certains particuliers se sont aventurés dans la création de contenu, à des fins journalistiques. Cette horizontalité de l’information crée une pluralité des discours mais aussi elle encourage même parfois l’apparition de contre-vérité.

L’élévation de la conscience à un sujet est vaine si elle n’est pas suivi d’un changement intérieur. Il faut savoir définir les limites qui séparent l’information du voyeurisme ou encore l’information de l’abrutissement.

La répétition d’images et discours cruels, négatifs ou obscènes peut nous rendre insensibles à la souffrance d’autrui puisque notre cerveau aura assimilé ces images comme étant normale. Aussi est-il important de se préserver d’une répétition qui nous rendrait indifférents voire à notre tour cruels.  Comment dès lors placer le curseur ? Quelle est la frontière entre “fermer les yeux” et être complice en laissant le “mal” pénétrer notre être ? 

Il semblerait que chacun ait sa propre sensibilité et que l’intention de chacun soit motivée par différents objets. Il est essentiel de désirer préserver une certaine “pureté infantile”, c’est elle seule qui peut nous permet de nous révolter face à l’injustice lorsqu’elle est commise sous nos yeux. Si vous êtes spectateur de façon répétée à des scènes injustes télévisées, vous allez les acceptées et vous n’avez pas pouvoir intervenir parce que c’est une scène qui se produit à distance. Vous allez en fait activer la séquence suivante : 

Plus l’expérience se répète, plus elle renforce des valeurs de passivité (’indifférence, acceptation etc.) ou de cruauté (imitation). 

Préserver une certaine pureté dans ce que vous pouvez lire ou entendre est essentiel si vous voulez passer à l’action pour combattre l’injustice.

Related posts