You are here

Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise.

Jean Monnet

Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise. Jean Monnet Jean Monnet, né le 9 novembre 1888 à Cognac et mort le 16 mars 1979 à Houjarray (Bazoches-sur-Guyonne), est un fonctionnaire international français, banquier international, promoteur de l’atlantisme et du libre-échange. Il est considéré comme l’un des « pères de l’Europe ». Les crises nous font prendre conscience…

+

Ainsi votre intérêt est toujours la boussole que suivent nos opinions.

Jean-Pierre Claris de Florian

Ainsi votre intérêt est toujours la boussole que suivent nos opinions. Jean-Pierre Claris de Florian Jean-Pierre Claris de Florian, né à Sauve le 6 mars 1755 et mort à Sceaux le 13 septembre 1794, est un auteur dramatique, romancier, poète et fabuliste français. Il est difficile d’évaluer la sincérité de nos convictions, a fortiori si celles-ci sont politiques. Nous avons…

+

On admire toujours l’ouvrage où l’on retrouve ses pensées

Duplessis_-_Suzanne_Curchod,_Madame_Necker

On admire toujours l’ouvrage où l’on retrouve ses pensées. Suzanne Curchod Suzanne Necker, née Curchod, née le 2 juin 1737 à Crassier et morte le 6 mai 1794 à Beaulieu, est une femme de lettres et une salonnière franco-suisse.Ici, nous avons une reformulation du concept de biais de confirmation si populaire de nos jours. La tendance humaine est de chercher…

+

Être possédé par l’actualité, c’est être possédé par l’oubli

Milan

Être possédé par l’actualité, c’est être possédé par l’oubli. Milan Kundera  Milan Kundera, né le 1er avril 1929 à Brno (Moravie), est un écrivain tchèque naturalisé français. Ayant émigré en France en 1975, il a obtenu la nationalité française le 1er juillet 1981. Il  a écrit ses premiers livres en tchèque, mais utilise depuis 1993 exclusivement le français. L’actualité est…

+

L’antipathie analyse mieux, mais la sympathie seule comprend

sympathie antipathie

L’antipathie analyse mieux, mais la sympathie seule comprend. André Siegfried  André Siegfried, né au Havre le 21 avril 1875 et mort à Paris le 28 mars 1959, est un sociologue, historien et géographe français, pionnier de la sociologie électorale. L’antipathie est principalement mue par notre intellect, elle est froide et clivante. Son but n’est pas de comprendre mais de séparer.…

+

Le plus grand des crimes, c’est de tuer la langue d’une nation …

Charles Nodier

Le plus grand des crimes, c’est de tuer la langue d’une nation avec tout ce qu’elle renferme d’espérance et de génie. Charles Nodier  Jean-Charles-Emmanuel Nodier est un écrivain, romancier et académicien français (29 avril 1780 à Besançon – 27 janvier 1844 à Paris). On lui attribue une grande importance dans la naissance du mouvement romantique. Que souhaite nous dire Charles…

+

Il n’y a pas de gens méchants, seulement des gens malheureux

malheureux

Nous sommes le reflet de notre monde intérieur. Une vision manquant de compassion nous conduirait à séparer le monde entre deux groupes : les bons et les gentils voire davantage de dualismes (forts et incompétents etc.). Cette approche de la vie nous oblige inéluctablement à dresser des murs entre soi et le reste du monde. La séparation entre les êtres…

+

Chaque jour est une vie

nuit

N’avez-vous pas le sentiment qu’en vous levant le matin vous êtes légèrement différent. Vos rêves ont laissé une empreinte en vous auquel vous ne restez pas insensible. Ces influences des songes opèrent comme les limbes desquels vous renaissez chaque matin. Bien sûr, vous êtes la même personne. Pourtant, vos pensées, vos sensations peuvent être changées grandement d’un jour à l’autre.…

+