You are here

L’excès de yang est-il la cause de tous les maux contemporains ?

yin-yang

Selon la pensée taoïste, l’harmonie procède d’un subtil équilibre entre les forces yin et yang, respectivement les énergies féminines et masculines. 

Celles-ci se traduisent de diverses façons : 

Le yin se rapporte à l’inconscient, au statique, à la nuit, aux courbes, à la Lune, au calme, à la lenteur ou encore à la douceur etc.. Inversement, les concepts yang sont le conscient, le mobile, le jour, le rectiligne, le soleil, l’action, l’agitation ou la dureté. 

À l’échelle globale, on assiste à une résurgence des identités nationalistes incarnées par des dirigeants masculins vigoureux puisant dans le glorieux passé national. Cette subite polarisation de la masculinité dans la représentation du pouvoir n’est pas étrangère à l’augmentation des tensions diplomatiques aux quatre coins du globe. 

Comment expliquer cette virilisation des discours ? Y a-t-il eu un terreau favorable à de telles manifestations d’une excessive et belliqueuse masculinité ? 

On peut dire que la culture globalisée s’est particulièrement déployée ces dernières décennies autour de trois artefacts : le cinéma, la musique et le sport. Bien entendu, on peut remettre en cause cette sélection, on pourrait parler du commerce, de la littérature ou de la technologie. En ce qui concerne la technologie et le commerce, je crois qu’il s’agit avant tout de deux véhicules de la culture et non d’une culture à proprement parler. La littérature s’est certes propagée aux quatre coins du globe, toutefois son importance est moindre que celle des autres manifestations culturelles susmentionnées. 

Le triptyque cinéma / musique / sport porte en lui une dimension profondément masculine quand on observe objectivement sa manifestation : une surreprésentation de la violence. La manifestation la plus équilibrée de ce triptyque serait dans une certaine mesure la musique : la violence n’y occupe pas une place aussi centrale, cela dit une forme de crudité du langage et une excessive sensualité des paroles peuvent laisser sous-entendre la prédominance d’un inconscient masculin dominant dans ce genre artistique. 

Remarque : Il est à noter qu’au cours de la dernière décennie, le jeu vidéo et les réseaux sociaux occupent une place toute particulière dans le cœur des jeunes générations. Il est fort à parier que la dimension féminine des réseaux sociaux aura une influence durable sur le rééquilibrage yin / yang et que de fait, on assistera à un renversement de cette polarisation masculine actuelle. 

Le déséquilibre entre les forces masculines et féminines conduit à un avilissement de la condition humaine et par la même occasion à son autodestruction. Les années à venir peuvent être assez sombres si aucun changement d’ampleur n’est entrepris. Toutefois, le confinement récent auquel a été contrainte une grande majorité de gens a permis la réintroduction de valeurs yin : l’intérieur, le calme et la collaboration familiale. 

Pour promouvoir un pouvoir féminin au sein des sociétés et ainsi rééquilibrer les énergies (/ a fortiori l’harmonie) en présence, il faudra donner plus d’importance aux manifestations féminines de la culture : la poésie, la littérature, le chant, la musique instrumentale, la peinture, la prière, la méditation, le jardinage, le partage du ressenti, la sensibilité naturaliste, etc. ainsi que ses valeurs telles que la compassion ou l’entraide.

Sans ce rééquilibrage de forces féminines et masculines, on ne pourra qu’assister à une augmentation de la violence et des tensions au niveau global.  

Il est nécessaire que les femmes et les hommes cultivent en leur sein des valeurs féminines s’ils veulent vivre en paix avec eux-mêmes et les autres. Ceci est vrai à l’échelle d’une nation et ses relations avec les autres.

Related posts

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com