You are here

Entreprendre, c’est jardiner

jardiner

Pourquoi jardiner vous enseigne le bon état d’esprit pour entreprendre ? 

Jardiner ne revient pas seulement à planter des légumes et attendre qu’ils poussent. Au contraire, c’est un travail qui implique diverses tâches qui ont chacune leur importance. 

Choisir le lieu de plantation : faire son étude de marché 

Pour qu’une plante s’épanouisse, il faut qu’elle bénéficie d’un ensoleillement, d’une terre favorable et d’une exposition au vent adéquate (certains arbres ne doivent pas être plantés dans un couloir de vent par exemple). Avant de se décider à planter, il faut scrupuleusement choisir un lieu qui réunisse les conditions nécessaires. Il en va de même pour l’entrepreneuriat, avant de se lancer, il faut étudier avant minutie ses propres qualités et de choisir le marché qui serait le plus favorable pour qu’elles prospèrent en proposant un avantage comparatif. 

Préparer le sol : S’assurer d’avoir une produit ou service suffisamment bon 

Avant de planter des arbres fruitiers ou des graines, il est nécessaire d’avoir un sol enrichi et travaillé qui soit le plus favorable. Sans cela, vous avez beau avoir les meilleures graines du monde, elles ne pousseront pas. Cela revient à dire à dire, quand bien même vous auriez une idée géniale, si votre produit ne répond pas assez bien à un besoin, il ne rencontrera pas le succès attendu. 

Arroser et enlever les mauvaises herbes 

Ensuite, pour que l’arbre ou le légume pousse, vous devez l’arroser régulièrement et retirer les plantes parasites. Cela revient à travailler régulièrement et à savoir éliminer les activités qui ne correspondent pas à votre cœur de métier ou celle qui vous détournent de l’essentiel. Ce peut être aussi de rompre des partenariats insatisfaisants avec des collaborateurs ou clients. 

Avoir confiance dans le processus

Vous ne pouvez pas “faire pousser” la plante. Il y a une partie qui vous échappe. Vous pouvez contrôler tout ce qui est favorable à son épanouissement.  Il en va de même pour votre entreprise : vous pouvez contrôler tout ce qui contribue à sa réussite, sans toutefois en être certain. Vous devez avoir confiance dans le processus. Si vous avez bien fait les étables précédentes, vous mettez en principe toutes les chances de votre côté. 

Persévérer puis pivoter si nécessaire

Si malgré tous vos efforts, la plante est morte, il vous faudra alors en replanter une autre, légèrement différente afin qu’elle ne subisse pas le même sort. Il en va de même pour une idée qui n’a pas trouvé son marché, il faudra en tester plusieurs parfois avant qu’une ne perce. 

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.