You are here

Le minimalisme : la voie de l’essentiel

minimalisme

N’avez-vous jamais entendu parlé de ce terme ?

Comme son nom le laisse entendre, le minimalisme consiste à minimiser les objets que l’on possède, son synonyme est parfois désigné par simplicité volontaire.  Cette pratique peut s’étendre à toutes les sphères de la vie, qu’elles soient personnelle ou professionnelle, ce qui en fait un mode de vie à part entière voire un art de vivre.

En quoi est-il bénéfique d’adopter une telle « philosophie » ?

Les motivations peuvent être nombreuses, mais deux semblent être de première importante : l’harmonie et l’efficacité (ou la productivité).

Dans quelle mesure être minimaliste aide-t-il à la productivité ?

Avoir une approche minimaliste implique d’aller à l’essentiel et donc de pouvoir se concentrer sur une chose à la fois. Cette concentration est un paramètre important dans la productivité. En effet, les distractions sont un frein à la productivité, la vie minimaliste tend à les réduire.

7 conseils pratiques clefs du mode de vie minimaliste :

  • Identifiez les tâches essentielles : Sachez quelles sont les tâches que vous souhaitez réalisées dans la journée. Ceci implique par ailleurs, de savoir éliminer les autres tâches sans importance.
  • Classez ces tâches par ordre chronologique sous forme de « to do list ».
  • Donnez-vous une échéance pour chaque tâche à accomplir.
  • Faites des pauses, cela améliorera votre productivité. Inspirez-vous par exemple de la méthode Pomodorro.
  • Garder toujours à l’esprit le rapport de Pareto : 80% de vos résultats sont conditionnés par 20% de vos acctions.
  • Travailler un espace totalement fonctionnel et non ornemental : ayez un bureau propre est dégagé de tout objet inutile.
  • Limitez vos distractions : ne répondez aux messages qu’une à deux fois par jour en bloc sauf pour les quelques urgences.

 

Related posts