You are here

Atteindre des sommets grâce à la pratique délibérée

pratique

« Peak » (sommet en français), de Anders Ericsson et Robert Pool. Ce livre explique comment atteindre les sommets de sa discipline et s’y maintenir en se concentrant notamment sur l’apprentissage stratégique de nouvelles compétences.

« La pratique délibérée est pour tout ceux qui ont un rêve. C’est-à-dire pour ceux qui veulent apprendre à dessiner, coder, jouer (sens théâtral). Cette approche est pour tout ceux qui veulent prendre contrôle de leur vie et créer leur propre potentiel et qui n’adhèrent pas à l’idée de la gratification immédiate. »

Les auteurs indiquent que même si tout le monde peut améliorer une compétence, il existe des facteurs qui peuvent limiter les performances de chacun. Il existe des prédispositions naturelles et personnelles à l’excellence dans certaines disciplines à l’image des performances sportives. Néanmoins une bonne attitude et une pratique délibérée permettent d’accomplir des merveilles.

5 éléments qui conditionnent selon les auteurs la pratique délibérée :

  • Être activement engagé à l’apprentissage : Le travail dur et la discipline sont les éléments clés de la pratique délibérée
  • Trouver le bon mentor ou le bon professeur : Se rapprocher de personnes qui ont déjà accompli ce que vous voulez accomplir ou qui possèdent la compétence que vous souhaitez acquérir. Cette relation vous permettra un regain de motivation et des conseils précieux
  • Faire attention aux détails : L’excellence vient de l’amélioration constante qui passe l’observation des détails
  • Maintenir une motivation constante : Mettre en place des automatismes qui vont créer un contexte propice à l’action sans qu’il n’y ait trop d’efforts à faire. La mise en place de routines de travail, avec notamment des horaires réguliers et un lieu consacré à l’étude aident à maintenir la « mécanique d’exécution »
  • Appréhender l’effet plateau : L’effet plateau est le moment pendant lequel l’apprenant connaît une stagnation de la progression due à un manque de stimulation du cerveau qui s’est lassé d’une routine. La meilleure manière de combattre ce problème est de réinventer son approche. Repenser son apprentissage en sortant des sentiers battus et en élargissant de nouveau sa zone de confort

Autre conseil des auteurs : soyez vigilant quant à la manière dont vous vous parlez à vous même, ayez des paroles positives et valorisantes, ne soyez pas le saboteur de votre propre motivation et de votre image personnelle.

Related posts