You are here

Les 3 manières de lire : se divertir, conceptualiser, assimiler

lire


Il y aurait semble-t-il plusieurs manières de lire. Voyons ensemble comment les distinguer. À noter qu’une lecture cumule souvent deux ou trois manières de lire.

Se divertir

C’est la porte d’entrée vers le monde de la lecture. Le plus souvent, la passion pour les livres naît pendant l’enfance pour des genres fictionnels. Apprendre à aimer la lecture consiste simplement à voir ces objets comme l’expression d’un monde imaginaire ou inconnu. Trouver un auteur dont le style et les idées nous plaisent peut être une bénédiction dans le sens où les livres nous apportent un réconfort quotidien, une pause dans la frénésie ambiante. Il n’y a de manière plus insouciante de commencer à lire que par le divertissement. C’est même sous cet angle de lecture qu’on devient le plus vorace, le plus extrême. Alors, parfois, il faut bien accepter une forme d’excès puisqu’elle rythme avec passion et soif de découverte. Le divertissement est la figure de proue du monde de la lecture, il nous guide dans nos premières années de découverte de cet objet qu’est le livre. Il cache pourtant d’autres dimensions de la lecture. 

Conceptualiser 

Un livre est aussi la clé d’un trésor de concepts. Vous pouvez ouvrir autant de coffres que vous le souhaitez, vous n’arriverez jamais à étancher votre soif de connaissances par les livres, celles-ci sont infinies. Chaque livre non-fictionnel ou romanesque recèle pléthore d’idées qui pourront vous donner une représentation plus claire du réel ou du moins mettre des mots sur des incompréhensions et des doutes. Conceptualiser, c’est se doter d’un filet de sécurité qui vous permet de vous rattraper dans des moments difficiles et de vous offrir une résilience face aux aléas de la vie. La conceptualisation est bonne mais poussée à son extrême, elle devient érudition qui n’est qu’un stade intermédiaire dans le chemin de la lecture. 

Assimiler 

Pour assimiler les idées auxquelles vous serez confrontés dans vos lectures, il vous faudra souvent lire à plusieurs reprises l’ouvrage que vous avez entre les mains. Pour faire d’une idée le fil conducteur de sa vie, il faut la méditer pendant des mois voire des années. Ainsi, vous ne pourrez pas vous permettre de lire une multitude d’ouvrages disparates. Votre quête se focalisera sur un champ lexical particulier qui correspondra qu’à une infime portion du monde livresque. Vous ne pourrez pas collecter les concepts ici et là dans l’océan d’idées, il vous faudra garder un cap. Fréquemment, nous oscillons entre ces 3 attitudes à l’égard de la lecture, néanmoins au bout d’un certain temps, nous arrivons à nous fixer sur une approche particulière qui peut parfois en dire long sur qui nous sommes . 

Si vous recherchez le divertissement, vous pourrez passer votre vie à lire des milliers de livres. 

Si vous recherchez à conceptualiser, il vous faudra sans doute vous concentrer sur une centaine de livres que vous relirez parfois plusieurs fois. 

Enfin, si c’est assimiler qui vous intéresse, votre choix ne sera restreint qu’à une dizaines de livres profonds qui vous faudra lire encore et toujours pour que leurs mots vibrent éternellement dans votre cœur et votre esprit.

Related posts