You are here

Puisez dans vos souffrances pour comprendre celle des autres

souffrances


On peut se rapprocher de quelqu’un parce qu’un moment de joie a créé un souvenir positif mutuel. Cependant, il n’est pas rare que ce n’est pas la joie qui nous unisse, mais plutôt l’expérience d’une souffrance partagée même si elle a été vécue dans un contexte différent. Pourquoi à votre avis la cigale et la fourmi ne peuvent pas être amies dans la fable de la Fontaine ? C’est simplement que l’expérience de l’austérité vécue par la fourmi est aux antipodes de l’insouciance dans laquelle la cigale s’est prélassée pendant l’été. Pourtant, si la cigale survit à l’hiver, il est probable que l’année suivante elle se sente plus proche de la fourmi pourvu qu’elle n’ait pas de rencœur contre elle. En effet, toutes deux auront subi une période de souffrance, l’une hivernale, l’autre estivale pendant laquelle elles auront appris à courber l’échine. Cette expérience similaire crée un terreau favorable à l’établissement d’un lien profond entre deux individus que tout semble opposer en apparence. 

L’expérience de la souffrance partagée est ce qui unit les gens lorsqu’on daigne ôter le voile qui couvre leur relation. Ceci explique pourquoi il y a une cohésion plus grande dans un groupe qui partage une histoire commune, que ce soit à l’échelle d’une nation ou d’une minorité. Le problème étant que l’on s’identifie exclusivement aux souffrances dont nous avons fait l’objet. Cette empathie sélective empêche de créer du lien avec des groupes différents. Pourtant, l’expérience de la souffrance est le point commun de tous les êtres vivants. 

Avoir la capacité de puiser dans nos propres souffrances pour développer de l’empathie à l’égard d’êtres qui sont différents de nous est la clef de la propagation d’une bienveillance universelle. Si nous sommes en mesure de ne pas systématiquement effectuer une hiérarchisation des souffrances tout en reconnaissant au plus profond de soi la douleur de son prochain, alors nous pourrons commencer à l’aimer parce que nos différences se seront estompées comme par magie. Cet autre que je vois ne sera plus dès lors que le reflet de moi-même, et qui d’autre que soi mérite le plus notre considération ?

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.