You are here

Explorer et approfondir

Vous n’êtes pas sans savoir que le monde change vite mais qu’en même temps, ce sont les experts dans leur domaine qui dominent. Pour être cultiver l’agilité et l’excellence, il faut cultiver deux verbes : explorer et approfondir.

 

Trop explorer

 

La société nous pousse à devenir des zappeurs, à rester à la surface des choses. Cette caractéristique est mauvaise car elle nous empêche de devenir excellent, elle nous empêche d’acquérir une compétence rare par exemple. Cette tendance à aller d’un sujet à un autre est la preuve de notre incapacité à nous concentrer.

 

Trop approfondir

 

L’extrême inverse n’est pas aussi grave mais il a tout de même des inconvénients. Cela revient à se promener avec des œillères sur la tête. On ne voit pas le changement qui se passe autour de nous et l’on peut se faire piégé parce qu’on n’a pas su lever les yeux au bon moment. Si on ne fait pas l’effort d’explorer autour de soi les changements qui ont lieu, on peut se retrouver dans une impasse. En fait, on ne peut pas dire qu’on approfondit trop un sujet mais on peut dire qu’on s’est obstiné dans une direction sans issue.

 

Trouver le juste milieu à tous les âges

 

Le curseur d’exploration et d’approfondissement n’est pas le même selon qu’on ait 20 ou 50 ans. En principe, plus on vieillit, plus on devient expert dans son domaine et plus ils est risqué de remettre tout en question pour aller construire une autre compétence. C’est pourquoi il faut être stratégique et prendre conscience d’adapter son exploration en fonction de son âge. Quand on est jeune, on a le devoir de partir à l’exploration du plus grand nombre de domaines, pour savoir quels sont ceux qui nous correspondent le mieux. Cela dit, d’après le livre de Cal Newport « So good, they can’t ignore you », le plaisir dans ce qu’on fait vient avec la maîtrise. En somme, plus vous devenez bon, plus vous aimez ce que vous faites. Il faut tout de même ajuster avec le temps notre exploration.

 

Quelles sont les compétences nécessaires pour le XXIe siècle ?

Tout d’abord, les individus doivent posséder de solides compétences interpersonnelles. Une communication efficace devient de plus en plus importante à mesure que le monde devient de plus en plus interconnecté. La capacité de s’exprimer efficacement, à la fois verbalement et par écrit, aidera les individus à exceller au XXIe siècle. Une bonne maîtrise de la langue anglaise, ou de toute autre langue largement utilisée, est donc primordiale. En outre, la capacité d’acquérir, d’analyser et d’interpréter des informations est essentielle en cette ère de plus en plus numérique.

Deuxièmement, les individus doivent posséder des compétences en résolution de problèmes et en pensée critique. Ces compétences sont essentielles dans tous les domaines, des affaires aux universités, et seront la clé du succès au 21e siècle. Être capable d’utiliser la logique, la créativité et la prévoyance donnera aux individus l’avantage de réussir dans un monde en constante évolution et compétitif.

Troisièmement, la compréhension de la technologie et la capacité de s’y adapter sont essentielles. La technologie progresse à un rythme rapide, et il est essentiel pour les individus de suivre les changements. La familiarité avec le matériel informatique et les logiciels, et même les compétences de base en codage, deviennent de plus en plus importantes. La capacité d’utiliser et de naviguer dans les outils numériques, et de comprendre leur potentiel sur le lieu de travail, aidera à faciliter les carrières réussies au 21ème siècle.

Enfin, les individus doivent vraiment être engagés dans leur apprentissage et leur compréhension, ainsi que dans leur travail et leur vie en général. Cela est devenu de plus en plus difficile à l’ère de la gratification immédiate, lorsque la connaissance est facilement disponible en quelques clics de souris. Afin de rester à jour et de suivre les changements qui se produisent dans le monde, le dévouement et l’engagement sont essentiels.

En résumé, les compétences nécessaires pour le 21e siècle sont : de solides compétences interpersonnelles, de résolution de problèmes et de pensée critique ; la familiarité et l’adaptabilité avec la technologie ; et un engagement profond dans l’apprentissage et le travail. Le développement de ces compétences aidera les individus à exceller dans cette ère de mondialisation et de progrès technologique.

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.