You are here

Deep work : Cal Newport 

Deep work

Ce livre s’adresse à tous ceux qui souhaitent retrouver leur productivité, faire un meilleur usage de leur temps et acquérir des compétences dures –  celles qui seront les plus valorisées dans le monde de demain.

Notre économie qualifiée “de l’attention” porte bien son nom. Cette ressource que nous possédons tous est captée par des entreprises constituant la base de leur stratégie marketing. Dans un monde où l’attention est devenue une denrée rare, il est très difficile de se concentrer et de dégager des blocs de temps de travail efficace. Ceux qui arrivent à tirer leur épingle du jeu dans ce contexte seront ceux qui auront le plus de succès à l’avenir. Voyons ensemble ce qu’est le travail profond et comment l’atteindre chaque jour.

Un travail profond n’excède généralement pas plus de 4 heures par jour. Il s’agit d’un travail réalisé sans distractions et avec un haut niveau d’attention (souvent dans un état de flow). Typiquement, le travail profond ne peut être fait en parallèle d’une autre activité. C’est pour cela que Cal Newport le distingue du travail superficiel (shallow work).

Une idée communément répandue est celle du multitâche qui permettrait d’effectuer plus activités à la fois. Le multitâche est un leurre puisqu’il vous maintient à un niveau médiocre de concentration. Dans de telles circonstances, vous faites un mauvais usage de votre temps et de votre énergie. Il faut à tout prix éviter de cumuler les activités parallèlement au risque de voir votre efficacité chuter grandement.

Selon l’auteur, il y aura à l’avenir 3 catégories de personnes qui auront du succès dans la sphère professionnelle :

  • les travailleurs hautement qualifiés du secteur technologique : il s’agit de ceux qui arrivent à bien communiquer avec les machines.
  • les superstars : les leaders incontestés de leur industrie. Dans la logique du “gagnant rafle tout”, les autres concurrents ne se partagent que les miettes du gâteau. Il faut donc avoir à l’esprit de dominer un marché ou chercher une autre niche qu’on pourra dominer. Cette logique est particulièrement vraie dans le monde digital.
  • les détenteurs de capitaux : ceux qui possèdent déjà des capitaux importants pourront continuer d’investir et consolider leur position de domination dans différents marchés.

Si vous n’appartenez pas à la dernière catégorie, ce n’est qu’à travers le deep work que vous arriverez à vous faire une place soit en tant que leader de votre marché, soit en tant que travailleur hautement spécialisé.

Le cadre

Cela prend du temps de rentrer dans un état de deep work. Au préalable de votre mise à l’œuvre, vous devrez définir clairement le cadre de votre travail (définir vos objectifs) et vous mettre dans des conditions qui rendent le deep work possible (couper le téléphone, fermer la porte, travailler dans un bureau qui n’a pas de distractions visuelles).

Se restaurer

Pour “refaire le plein” de vos capacités cognitives après une session de deep work, vous pouvez profiter d’un contact avec la nature si vous le pouvez. En effet, des études montrent qu’un contact avec les arbres, la mer ou la montagne par exemple permet d’effectuer une véritable coupure salutaire. Si vous n’en avez pas la possibilité, vous pouvez faire une sieste ou aller vous aérer dans un parc.

4 principes à mettre en pratique

Pratiquer le deep work

L’une des premières choses à faire est de pratiquer régulièrement le deep work. Vous allez vous améliorer avec la pratique. Il vous faut créer des automatismes qui vous mettent facilement dans un état de deep work. Pour ce faire, vous pouvez définir un rituel qui consiste en un enchaînement de tâches qui vous permettent presque automatiquement de rentrer dans un état de concentration profonde. Vous pouvez par exemple définir les actions suivantes : se lever à 4 heures (en vous levant tôt vous éliminez de fait la plupart des distractions), prendre une douche froide, boire un jus d’orange et commencer directement à travailler. À vous de voir quel enchaînement d’actions vous correspond le mieux.

Aimer l’ennui

Nous vivons dans un monde qui a peur de l’ennui. C’est cette crainte qui fait que la plupart des gens se ruent sur leur téléphone portable dans une quête incessante de divertissement en tout genre. Ne faites pas comme les autres. Apprenez à dompter l’ennui. Soyez confortable avec le fait de ne rien faire. Entraînez votre cerveau à ne pas être dans un état superficiel. Pour ce faire, vous devez renouer avec des activités qui semblent pour beaucoup ennuyeuses aujourd’hui, la première d’entre elles : lire.

Tirer une croix sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne fonctionnent pas dans votre intérêt. Ils sont là pour vous détourner de vos objectifs. Ils entraînent votre cerveau à penser de manière superficielle ce qui réduit votre capacité de concentration. Si vous ne pouvez pas totalement arrêter les réseaux sociaux, contentez-vous du minimum et essayez de ne plus les utiliser sur une période donnée.

Canalisez les activités parasitaires

Il y a d’autres activités qui sapent tout autant vos capacités cognitives et que vous êtes pourtant obligé de faire chaque jour. Il s’agit de répondre à des e-mails, passer des coups de fil, assister à des réunions etc. Essayez autant que possible de supprimer ces activités. Si vous ne le pouvez pas, accomplissez-les par blocs de temps. Par exemple, répondez à vos e-mails, deux fois par jour seulement pendant 15 min à chaque fois.

Autres idées intéressantes à retenir :

  • Pratiquez l’art de la déconnexion : soyez injoignable pendant des périodes définies. Cela éliminera les distractions et vous apprendrez à vos contacts à communiquer d’une manière différente avec vous.
  • Pour augmente votre capacité à entrer dans un état de deep work, donnez-vous deux fois moins de temps pour réaliser une tâche que vous faisiez habituellement
  • Utilisez votre corps pour résoudre un problème : allez faire du sport en ayant en tête un problème particulier à résoudre. Souvent, l’activité physique génèrera de nouvelles idées.
  • Utilisez un logiciel pour quantifier vos activités de travail profond (toogl.com)

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.