You are here

La sieste réhabilitée : les bienfaits d’une pratique

sieste

La plus belle heure de la vie, c’est l’heure de la sieste, Grégoire Lacroix

Qui n’a jamais regardé avec un certain étonnement voire un mépris celui qui s’adonne aux plaisirs (et bienfaits) de la sieste ?

La sieste est souvent associée aux vacances… et au farniente. Le raccourci est évidemment facile entre sieste et paresse, pourtant ses bienfaits sont bien réels, vous feriez mieux d’y réfléchir à deux fois avant de prendre cette pratique de haut. Plusieurs raisons font de la sieste un atout dans votre vie, que ce soit en ce qui concerne votre productivité, votre état d’esprit ou votre bien-être.

La sieste a plusieurs avantages, le premier est qu’elle peut se glisser facilement dans votre agenda en raison de la durée requise pour cette pratique. 15 à 20 min de repos sont en effet suffisants pour tirer l’essentiel des bénéfices de la sieste, l’inconvénient évident est qu’il est difficile de la pratiquer sur son lieu de travail tant les locaux ne s’y prêtent pas et qu’elle est décriée.

Sachez néanmoins que ces quelques minutes de sommeil, vous permettront :

  • Combler un besoin physiologique qui se déclenche naturellement pendant la digestion (celle suivant le déjeuner en l’occurrence)
  • Augmenter votre efficacité et votre créativité : des recherches scientifiques le montrent bien, faire une sieste contribue à offrir un regain de concentration à votre cerveau et booste sa créativité. La sieste marque en effet une pause salvatrice dans une journée de travail intense et elle vous permet de repartir à la charge en étant plus « frais »
  • Combler votre « dette en sommeil » : peut-être le saviez-vous déjà, mais plus les années passent, plus les gens ont tendance à mal dormir et surtout à avoir des nuits plus courtes. Faire une sieste permet de compenser ces manques récurrents qui ont un impact néfaste sur la santé sur le long terme.

Autres citations :

“En Provence, le soleil se lève deux fois, le matin et après la sieste.” , De Yvan Audouard

“Les anciens savaient que la clé des songes est aussi celle de l’équilibre et du bonheur, et recommandaient la pratique de la sieste.”, J. Chirac

Related posts