You are here

Dans quelle mesure sommes-nous conscients de notre propre conscience ?

consciousness

Dynamique de la vie et inconscience
La vie a une dynamique qui lie toutes les particules de manière harmonieuse, de sorte que chaque particule affecte et est affectée par les autres. Que vous dormiez dans votre lit ou que vous couriez au bord de la mer, il y a toujours des processus naturels incontrôlés qui se déroulent dans votre corps et qui vous poussent de manière totalement instinctive vers vos besoins, vos goûts et vos dégoûts.

Le mouvement, l’essence de l’histoire de la vie
Regarder les vagues de la mer et sentir la brise du vent sur sa peau, observer un oiseau qui surfe en l’air les ailes grandes ouvertes, un groupe de chats sur le trottoir. Comment pourriez-vous distinguer le flux de la vie ou la vivacité ou la mort des objets ? Le mouvement dans au moins 4 dimensions serait la réponse.

L’identité de l’ego
Puis viennent les identités couche après couche recouvrant la source de vie qui coule dans notre corps. Et à chaque éducation ou mieux encore à chaque contamination, la lumière pure qui brille à travers notre être est filtrée et nous restons dans l’ombre de nous-mêmes.

Moments d’éclaircissement
Tout en marchant dans notre ombre, il y a des événements ou des moments miraculeux, qui percent nos filtres et atteignent directement la source du même feu qu’ils émettent. Et nous nous réjouirions de ce moment comme de celui de la réunion de deux vieux amis. Ce serait un tel bonheur.

Retour sur terre ou chute
Serait-ce la fin heureuse de l’histoire de la vie ? Heureusement ou malheureusement, c’est le début après des milliers de fins pour la vague de rejoindre la mer et c’est la vérité qui donne à la vie son sens et son dynamisme. Nous vivrons les chutes encore et encore. Ce paradis n’est pas un endroit pour une tente permanente, mais un passage décoré de milliers de couleurs et d’histoires, un endroit pour passer quelques nuits.

Qui sommes-nous vraiment ?
Cette question reste sans réponse, si vous n’essayez pas de faire une réponse immédiate pour vous faire plaisir et si vous vous habituez aux flammes du feu brûlant en vous à la recherche de la vérité, et si vous ne vous accrochez pas aux délices temporaires. Ne scellons pas le printemps de la recherche par une réponse préparée à l’avance. Que ce feu de la passion brûle tout ce qui est impur et inconscient en nous. Enfin, vendons notre intelligence et achetons l’égarement comme le disait Rumi.

Related posts