You are here

Comment s’auto-engendrer ?

Nous naissons tous une fois, mais combien d’entre nous arrivent à naître une seconde fois ? Que signifie naître une deuxième fois ? Il s’agit simplement de trouver le chemin de l’éveil, c’est-à-dire de voir une nouvelle fois la lumière, cette fois-ci de manière métaphysique.

La première naissance

Lorsque nous naissons, nous n’avons a priori rien demandé à personne, du moins consciemment. Notre venue sur terre est sans doute motivée par une nécessité, celle d’expier notre karma ou tout autre chose selon qu’on se rattache à une tradition spirituelle plutôt qu’un autre. La vie qu’on nous a donnée, ce sont nos parents qui l’ont choisie et avec eux on commence un chemin de vie en société : apprendre à parler, respecter les autres, bref tout ce qui est nécessaire à notre épanouissement ici bas. Qu’en est-il maintenant de notre épanouissement avec le monde du subtil et de l’impalpable ?

Quand on arrive sur terre, certains d’entre nous sont tentés d’aller plus loin et souhaitent tisser des liens éthériques avec les anges ou des êtres plus purs. Pour aboutir à une telle connexion, il faut suivre un processus de purification afin de voir une autre lumière, encore plus éblouissante que celle du jour de notre naissance.

La deuxième naissance

La deuxième naissance est somme toute proche de la première : nous ne sommes pas seuls, nous avons besoin de gens qui puissent nous guider et nous devons entrer dans une phase de gestation.

La nécessité de trouver des maîtres

De même que nous avons tous un père et une mère biologiques, il faut pour mener à bien la deuxième naissance partir à la recherche de notre parent spirituelle. Nous pouvons dans un premier temps lire des livres inspirants et écouter des conférences en ligne pour commencer à éduquer notre esprit. Ensuite, si nous en avons la possibilité, nous pouvons essayer de rentrer en contact avec une personne plus avancée dans le domaine spirituel qui pourra nous montrer le chemin. Cette phase est ardue parce qu’il existe de nombreux charlatans qui prétendent être ce qu’ils ne se sont pas afin de vous soutirer de l’argent ou profiter de vous. Soyez vigilant si vous vous rendez compte que l’argent occupe une place importante dans votre relation avec cette personne ou si vous vous sentez mal à l’aise dans vos échanges.

Naître une deuxième fois

Nous n’aspirons pas tous à naître une seconde fois puisque nous sommes très souvent affairés à des tâches prosaïques. Néanmoins, le véritable sens de notre venue sur terre est de nous faire progresser dans la voie spirituelle, c’est pourquoi notre être inconscient vers cela même si en surface nos pensées sont tournées vers autre chose.

Naître une deuxième implique d’avoir vaincu notre nature inférieure et de ce fait toutes nos pensées sont tournées vers un haut idéal fait d’harmonie et de compassion. Pour pouvoir arriver à matérialiser ce niveau de conscience, il faut s’astreindre à des efforts quotidiens, le tout sous l’œil bienveillant d’un coach ou guru (guide spirituel), vous l’appellerez comme vous le souhaitez.

Deuxième naissance, nouvelles responsabilités

Si la première naissance vous obligeait à devenir social et vous intégrer parfaitement au monde qui vous a vu naître, la deuxième naissance est tout autre. Il vous faut en effet, vous défaire de la logique de votre première naissance pour embrasser l’engagement solennel de recréer le paradis sur terre. Le paradis sur terre existe, vous l’avez trouvé, il vous faut maintenant éduquer les gens autres pour qu’ils entrevoient à leur tour cette parcelle divine qui est pourtant là sous leurs yeux.

La terre est un jardin qui ne demande qu’à vivre en harmonie

Plusieurs traditions religieuses donnent un sens différent au mal. Là où les monothéismes l’assimilent à l’opposé du bien, les cultes orientaux en font une composante à part entière (ex : taoïsme). Que l’on se définisse d’une obédience ou d’une autre on peut s’accorder sur le fait que le mal est une expérience désagréable sauf s’il on l’utilise comme matériau pour nous transformer.

Les personnes éveillées fonctionnent comme des arbres

Le mal existe mais il peut se transformer en gaz carbonique assimilable si vous faites le choix d’apprendre la photosynthèse. Une personne éclairée n’est ni plus ni moins qu’un individu qui a décidé de se transformer en arbre. Dans une telle configuration, le gaz carbonique, autrefois mortel, devient le combustible de votre développement. Le problème n’est pas tant le gaz ou le mal, c’est notre incapacité de le transformer, d’où l’importance d’apprendre à naître une seconde fois.

Si vous ne voulez pas devenir un arbre, vous allez devoir porter un masque à oxygène toute votre vie

Si apprendre la photosynthèse n’est pas votre truc, vous allez risquer de cohabiter avec quelque chose que vous n’allez par pouvoir transformer. Cela risque d’être pesant, surtout si nous ne sommes pas assez forts. Il faut affronter le mal de manière progressive de manière à ne pas être submergé. Avoir une philosophie différente de ceux qui nous combattent et bien souvent la meilleure façon de triompher.

Vivre dans l’ombre quelques années

Pour pouvoir changer, il faut pouvoir opérer une transformation intérieure, ce qui induit une mise en retrait qui peut prendre la forme d’un cocon. Même si rien ne se voit à l’extérieur, vous enclenchez un changement qui sera durable et qui vous permettra de prendre de la hauteur. Pour cela, il faut accepter de vivre un peu dans l’ombre : pour qu’il y ait une évolution, il faut une involution. Tout ce qui se manifeste à l’extérieur n’est ni plus ni moins que la conséquence de ce qui a été élaboré à l’intérieur. Pour recréer le paradis sur Terre, il faut l’avoir créé au préalable dans son cœur et son esprit puis laisser cette intériorité s’exprimer.

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.