You are here

Apprendre à être sage et heureux avec Epictète et Platon


Epictète

Philosophe stoïcien (50-vers 130). Il fut esclave phrygien emmené à Rome, il étudia la philosophie et enseigna avant d’être banni par Domitien.
Son enseignement a été consigné par Arrien dans les Entretiens et le Manuel.

“Applique-toi donc à ce que tu peux.”

“C’est le fait d’un ignorant d’accuser les autres de ses propres échecs ; celui qui a commencé de s’instruire s’en accuse soi-même : celui qui est instruit n’en accuse ni autrui ni soi-même”

“C’est un homme sage, celui qui ne regrette pas ce qu’il n’a pas mais se réjouit de ce qu’il possède”. 

“C’est une malédiction pour les épis de ne pas être moissonnés, et ce serait une malédiction pour les hommes de ne pas mourir”. 

“Ce que l’on doit faire, on le sait bien mieux que les philosophes”

“Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, ce sont les jugements qu’ils portent sur les choses”

“Celui qui progresse ne blâme personne, ne loue personne, ne critique personne, n’incrimine personne. Il ne dit rien, ni de son importance, ni de son savoir”. 
“Cherchons nos biens en nous-même, autrement, nous ne les trouverons pas”

“Dis-toi d’abord qui tu veux être, puis fais en conséquence ce que tu dois faire”

“En général, tout savoir acquis par des gens frustres et faibles offre le danger de les gonfler d’orgueil”

“Exercez-vous, par l’amour du ciel, à exécuter de petites choses”

“Il n’y a qu’une route vers le bonheur, c’est de renoncer aux choses qui ne dépendant pas de notre volonté”

“Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir”. 

“L’essence de la philosophie est qu’un homme devrait vivre de manière à ce que son bonheur dépende aussi peu que possible de causes extérieures”

“Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre”

“Le principe de tous les maux pour l’homme, de la bassesse, de la lâcheté, ce n’est pas la mort, mais plutôt la crainte de la mort”

“Les occasions sont indifférentes, l’usage qu’on en fait ne l’est pas”

“Lorsque quelqu’un te met en colère, sache que c’est ton jugement qui te met en colère”

“N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive … et tu seras heureux”“Notre salut ou notre perte sont en nous-mêmes”

“Nul ne peut te léser, si tu ne le veux point, car tu ne seras lésé que si tu juges qu’on te lèse”

“Où est le bien ? Dans la volonté ? Où est le mal ? Dans la volonté. Et ce qui n’est ni bien ni mal ? Dans ce qui ne dépend pas de la volonté.”

“Pour moi, il n’y a que d’heureux présage ; car, quoi qu’il arrive, il dépend de moi d’en tirer du bien”

“Qu’est-ce qui est à toi ? L’usage des idées”

“Quand tu a refermé la porte de ta chambre et éteint la lumière, veille à ne jamais prétendre que tu es seul ; car Dieu est avec toi”

“Si ton voisin se salit, tu ne peux pas te frotter à lui sans nécessairement te salir, quelque propre que tu sois toi-même”

“Si tu prends un rôle au-dessus de tes forces, non seulement tu y fais pauvre figure, mais encore tu laisses de côté un rôle que tu aurais pu remplir”


“Sois le plus souvent silencieux, ne dis que ce qui est nécessaire et en peu de mots”

“Souviens-toi que tu es comme un acteur dans le rôle que l’auteur t’a confié : court, s’il est court ; long, s’il est long. Il dépend de toi de bien jouer ton rôle, mais non de le choisir”

Platon

Philosophe grec (428-348 avant J.-C.).
D’origine aristocratique, il suivit l’enseignement de Socrate (408-399 avant J.-C.).
Père de la philosophie, Platon a légué une œuvre qui demeure sans comparaison dans l’histoire de la pensée occidentale.

“C’est la marque d’un philosophe que le sentiment d’étonnement”

“C’était un homme sage celui qui inventa Dieu”

“Ce n’est pas de vivre selon la science qui procure le bonheur ; ni même de réunir toutes les sciences à la fois, mais de posséder la seule science du bien et du mal”

“Ce n’est pas parce qu’on craint de la commettre, mais c’est parce qu’on craint de la subir que l’on blâme l’injustice”

“Ceux qui ont créé les mots croyaient au délire”

“Chacun, parce qu’il pense, est seul responsable de la sagesse ou de la folie de sa vie, c’est-à-dire de sa destinée”. 

“Donne et tu recevras”

“Entre amis, tout est commun”

“Garde-toi de donner par force aux enfants l’aliment des études, mais que ce soit en le mêlant à leurs jeux, afin d’être encore plus capable d’apercevoir quelles sont les inclinations naturelles de chacun”

“Il y a en chacun de nous des calculs que nous nommons espérance”

“L’amour est aveugle”

“L’âme trouve son repos en dormant peu, le cœur dans le peu d’inquiétudes et la langue dans le silence”

“L’essentiel n’est pas de vivre, mais de bien vivre”

“L’excès de liberté ne peut tourner qu’en excès de servitude pour un particulier aussi bien que pour un état”

“L’opinion est quelque chose d’intermédiaire entre la connaissance et l’ignorance”

“L’un des préjudices d’avoir refusé de prendre part à la vie politique est que vous finissez par être gouverné par vos subordonnés”

“La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses”

“La faim est un nuage d’où il tombe une pluie de science et d’éloquence. La satiété est un autre nuage qui fait pleuvoir une pluie d’ignorance et de grossièreté”

“La justice de l’intelligence est la sagesse. Le sage n’est pas celui qui sait beaucoup de choses, mais celui qui voit leur juste mesure”

“La plupart des hommes au pouvoir deviennent des méchants”

“La simplicité véritable allie la bonté à la beauté”

“La vie, qui a en partage la tempérance, le courage, la sagesse ou la santé est plus agréable que celle où se trouvent l’intempérance, la lâcheté, la folie ou la maladie”

“La vieillesse est un état de repos quant aux sens. Lorsque la violence des passions s’est relâchée, on se voit délivré d’une foule de tyrans forcenés”

“Le temps est l’image mobile de l’éternité immobile”

“Le premier bien est la santé, le deuxième la beauté, le troisième la richesse”

“Les vrais philosophes s’exercent à mourir et ils sont, de tous les hommes, ceux qui ont le moins peur de la mort”

“On ne peut ni échapper au regard des dieux ni les contraindre”

“On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation”

“Si l’on interroge bien les hommes, en posant bien les questions, ils découvrent d’eux-mêmes la vérité sur chaque chose”

“Touché par l’amour, tout homme devient poète”

 

close

✨Recevez gratuitement la fiche audio et la fiche d'activités de "Trouvez vos forces maintenant" de Tom Rath 📈

Je hais les spams et protège vos données personnelles

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.