You are here

Réussir ou échouer en groupe ? 

réussir

Avez-vous échoué parce que vous avez trop écouté les autres ?

L’animal social que nous sommes est ainsi fait, il a besoin de créer du lien avec un groupe, une communauté afin de recevoir de la sécurité, de l’amour et même une raison de vivre. Compte tenu de notre dépendance vis-à-vis des groupes humains, il est difficile de dire que nos décisions ne sont pas influencées par l’envie de plaire ou de répondre aux exigences de ce groupe.

Les groupes se consolident par la narration

S’il est bien un moyen facile de créer un lien fort avec un groupe, c’est en définissant des histoires que l’ensemble du groupe tient pour vraies. Les exemples les plus manifestes de ce phénomène se trouvent dans les récits et dogmes religieux ainsi que dans les narratifs politiques ou nationalistes.

Pour vivre et même fonder une famille dans un groupe qu’on a choisi, on aura tendance à vouloir adhérer à la doxa du groupe et ainsi éviter d’être ostracisé. La soumission à l’ordre du groupe s’exprime par l’adhésion à ses codes, à ses rites et à ses histoires dont certaines sont sans doute fallacieuses. Essentiellement, ce n’est pas toujours la véracité d’une histoire qui la rend forte mais plutôt c’est le nombre de personnes qui y croient et qui lui confère ainsi toute sa puissance.

Les clashs entre les groupes

Un groupe se renforce d’autant plus qu’il s’oppose à un ennemi qu’il aura désigné. La plupart des groupes humains trouvent leur adhésion parce qu’ils ont su créer un ennemi réel ou fictif auquel le groupe s’oppose. Le tribalisme a besoin d’opposition pour se renforcer.

S’émanciper du groupe

Vouloir s’émanciper d’un groupe auquel on appartient n’est pas facile parce que nous courons le risque de perdre les avantages que nous apportait ce groupe. Néanmoins, si on décide de ne plus adhérer au narratif et que l’on a les moyens de partir alors il est possible de le faire.

Pourquoi partir ?

Il existe plusieurs raisons qui peuvent expliquer une volonté de mettre les voiles. La première est que l’on souhaite rejoindre un autre groupe, l’autre est que l’on veut acquérir plus de liberté dans ses choix.


Les raisons d’une divergence

La volonté de plaire au groupe auquel on appartient ou la nécessité de devoir rendre des comptes peuvent peser sur les épaules des membres. Être contraint de suivre des règles auxquelles on n’adhère pas peut aussi justifier l’envie de partir.

Une autre définition du succès : partir pour réussir

Parce que le groupe nous impose sa définition du succès (famille, argent etc.), il est parfois difficile de s’y épanouir si on ne partage pas les mêmes standards. Bien souvent, réussir dans un groupe implique d’échouer selon d’autres critères.

Vouloir plaire au lieu de réussir

Parce qu’on décide de vouloir plaire à tout prix aux membres du groupe, on limite ses possibilités si on possède une définition différente du succès. Comme le regard des autres importe énormément, on sera contraint de faire des choses qui ne sont pas nécessairement bonnes pour atteindre un certain niveau de réussite (se basant sur d’autres critères) . Ceci explique pourquoi il est important de quitter son groupe si on souhaite rencontrer le succès coûte que coûte.

Faites votre propre analyse

Afin de savoir si vous ne vous êtes pas égaré dans une voie sans issue, il convient de se poser certaines questions. Prenez un papier et essayez de répondre aux questions suivantes de la manière la plus détaillée qui soit :

Qu’est-ce que signifie être heureux selon vous ?

Complément : Vous pouvez simplement répondre en une phrase qui énonce vos valeurs comme “le bonheur c’est de faire que l’on aime” ou “c’est quand ce qu’on pense, ce qu’on dit et ce que l’ont fait sont cohérents” etc.

Quelle est votre définition du succès ?

Complément : Pour vous aider à répondre à cette question, vous pouvez imaginer une situation dans laquelle vous seriez très heureux. Comment se matérialiserait ce bonheur ? De qui seriez-vous accompagné ? Que feriez-vous ? Où habiteriez-vous ?

Qu’est-ce qui vous bloque aujourd’hui dans la matérialisation de votre succès ?

Complément : Avez-vous des blocages divers, des modèles qui se répètent, des poids émotionnels qui vous freinent, des pensées que vous pourriez qualifier de limitantes ou encore des relations qui vous nuisent ?

Vous surprenez-vous parfois à vouloir plaire aux autres et à agir de manière contraire à ce qui vous ferait plaisir ?

Complément :  Êtes-vous mal à l’aise parfois au point que vous ressentiez le besoin de plaire ?

Pourquoi ressentez-vous le besoin de plaire ?

Complément : c’est bien souvent parce qu’on n’a pas reçu une forme d’amour inconditionnel pendant l’enfance qu’on aura tendance à vouloir plaire aux autres. La précarité de l’amour qu’on avait reçu nous oblige inconsciemment à redoubler d’effort afin de préserver un bien qui nous semble fragile.

Listez les groupes auxquels vous pensez appartenir (famille, pays etc.) ?

Complément : Nous appartenons à des dizaines de groupes sans que nous en soyons conscients nécessairement. Des groupes jouent des rôles plus importants dans nos vies alors que certains peuvent entrer en conflits avec d’autres.

Pour chacun de ces groupes, définissez la manière dont s’exprime votre loyauté à leur égard.

Complément : Il y a un contrat implicite qui existe dans les groupes auxquels vous appartenez. Par exemple, dans votre famille, il peut s’agir de faire un certain type de métier, de ne pas employer de gros mots, de fréquenter un certain type de personne etc.

Listez les choses qui se passeraient pour chacun des groupes si vous manifestiez une volonté de ne pas en suivre toutes les règles ?

Complément : Que se passerait-il si vous veniez à enfreindre gravement les règles du groupe ? En seriez-vous banni ? Auriez-vous des représailles qui s’abattraient sur vous ?

Que vous apporte l’appartenance à chacun de ces groupes ?

Complément : Listez les bienfaits que vous apporte l’adhésion à ce groupe (sécurité, estime de soi etc.)

Quelles contreparties désagréables recevez-vous du fait de votre adhésion à ces groupes ?

Complément : Ce peut être une forme de soumission, de suivre des règles que vous n’aimez pas etc.

Que seriez-vous prêt à faire pour réussir selon vos critères tout en mettant en péril la relation que vous entretenez avec ces groupes ?

Complément : Si réussir selon vos critères était la chose la plus importante, quelles actions entreprendriez-vous tout en sachant qu’elles vous excluront très certainement du groupe ?

Comment allez-vous mettre en œuvre ces plans ?

close

✨Recevez gratuitement la fiche audio et la fiche d'activités de "Trouvez vos forces maintenant" de Tom Rath 📈

Je hais les spams et protège vos données personnelles

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.