You are here

L’habitude du courage

courage

Souvent, on se sent tout petit face au courage dont peuvent faire preuve certains. On se dit qu’on n’est pas fait du même métal et que la bravoure est peut-être une question de nature. Il existe des tendances naturelles dans notre caractère, tantôt introverti, tantôt fougueux, mais le courage peut être développé comme la plupart des qualités de caractère. 


Le courage signifie surmonter nos propres peurs. Ainsi quelqu’un qui a de nombreuses peurs a beaucoup d’occasions de se montrer courageux. Il lui suffit de choisir l’une de ses peurs chaque jour et de relever le défi de l’affronter. Bien sûr, il y a des peurs plus grandes à surmonter que d’autres, c’est pourquoi il est préférable de commencer par les peurs à notre portée et ensuite d’y aller crescendo. Plus nous serons habitués à affronter nos peurs, plus il sera facile de surmonter les obstacles suivants. Cela créera comme une force, un élan qui nous aidera dans tous les autres projets ambitieux que nous aurons. C’est pourquoi, il est plus que nécessaire de se défaire des influences négatives qui peuvent parfois stopper nette cette dynamique. Il faut savoir repérer les gens qui pourraient jouer ce rôle dans notre entourage et les tenir à distance afin qu’ils ne sapent pas notre énergie, que ce soit par la jalousie qu’ils éprouvent à notre égard ou la peur qu’ils manifestent. 

Pour pouvoir affronter nos ennemis que sont nos peurs, il faut pouvoir les identifier comme telles. Rien de tel que de faire une liste des peurs que nous avons des plus petites aux plus grandes. Ensuite, ces peurs représentent des défis qu’il faut relever un à un de telle sorte que nous ayons de plus en plus confiance en nos capacités à chaque victoire. Les défaites enseignent de précieuses leçons mais les victoires font croître l’estime personnelle.

Il existe bien entendu plusieurs formes de courage et notre environnement d’origine aura tendance à nous exposer à l’une de ses formes (courages physique, émotionnel, intellectuel etc). L’idée étant de pouvoir se mettre à l’épreuve régulièrement afin de progresser dans l’une de ses dimensions. 

Le point commun de tous les courages est l’effort et la résistance à une forme de souffrance. Une fois que l’on fait de ces deux choses une dimension importante de notre quotidien, nous serions en mesure de nous libérer de nos chaînes et de vivre pleinement notre vie.

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.