You are here

Le cerveau et l’argent

millionnaire

Changer quelques éléments de nos modes de pensée impactent ce que nous réalisons

Idées et concepts tirés du livre de T. Harv Eker, Secrets of the Milionaire Mind

Cultiver l’abondance de ses pensées conduit à l’abondance d’un point de vue physique. Ce livre comme son nom l’indique est principalement orienté vers la programmation mentale vers l’argent (c’est dommage), mais les principes peuvent être répliqués pour d’autres poursuites : la paix, l’harmonie, l’amour, etc.  difficilement évaluable, c’est pourquoi bien souvent les auteurs s’attachent aux chiffres et à l’argent (c’est souvent ce que le public demande)

Nos expériences durant l’enfance et les personnes nous servant de modèle façonnent notre mentalité et la manière dont est « programmée » notre cerveau.
Nos parents ont une grande influence sur notre manière de penser l’argent. Nous avons tendance à imiter leurs schéma de pensée concernant l’argent. S’émanciper des conditionnements culturels et éducationnels est le fruit d’un processus et d’une volonté.

Remarque personnelle : les modèles de personnes citées dans le livre ayant accumulé beaucoup de richesses ne sont pas forcément celles dont je partage les valeurs.

Identifier nos pensées limitantes

Formaliser vos pensées concernant l’argent, prenez conscience de votre manière de pensée l’argent. Ecrivez-les, voyez combien elles peuvent gêner votre progression dans le domaine financier. Remplacez vos pensées limitantes par des pensées d’abondance.

Note personnelle : Plusieurs méthodes existent pour programmer d’une nouvelle manière notre subconscient comme l’autosuggestion par exemple. Néanmoins, il existe une manière efficace de changer est l’action répétée à savoir l’habitude. Pour prendre conscience des actions correctes à faire, rien n’est mieux que la lecture et la méditation combinées.

Etre responsable : accepter la complète responsabilité de sa situation financière ou psychique

Note personnelle : il s’agit d’une idée récurrente dans les livres de développement financier et personnelle. Sans l’acceptation de son entière responsabilité, on ne peut pas passer à l’action car il est plus facile de blâmer autrui ou les circonstances. Etre responsable est choisir d’être acteur plutôt qu’une victime

Repenser l’argent

Ne pas penser l’argent comme un fléau mais plutôt comme un outil : il peut être utilisé à des fins louables ou mauvaises. L’argent est un amplificateur, dans la mesure où il donne plus de possibilité à ceux qui le possèdent en grande quantité, il permet de mettre davantage en lumière ce sur quoi sont orientées ces personnes. Leurs actions témoignera de leur égoïsme ou leur magnanimité.

Le sacrifice : pour gagner il faut savoir perdre

Note personnelle : pour gagner quelque chose, il faut bien souvent en laisser une autre. S’engager à être le meilleur dans un domaine implique de « se sacrifier » en acceptant la médiocrité dans un nombre incalculable d’autres domaines. Le problème est que nous sommes très incités à poursuivre « plusieurs lièvres » à la fois et que nous essayons d’être le meilleur partout, ce qui techniquement impossible.

Vendre un résultat et non son temps

Le temps n’est pas extensible, aussi il existe une limite à être payé à l’heure, il est préférable de vendre un résultat, une transformation, vos revenus seront potentiellement sans limites.

Citations tirées du livre :

La clé du succès d’augmenter son propre niveau d’énergie

Pour atteindre un niveau supérieur, il faut une connaissance supérieure (formulée différemment dans le livre)

Il existe quatre niveau de conscience : physique, mental, émotionnel et spirituel (formulée différemment dans le livre)

Aller plus loin :

Related posts