You are here

Arrivez-vous à sentir l’âme des gens ? 

Une compétence importante au quotidien

Savoir reconnaître le “niveau de vibration” de quelqu’un est essentiel quand on souhaite donner sa pleine confiance et qu’un mauvais choix aurait des conséquences néfastes sur sa vie.

Nous avons tous une âme mais nous n’en prenons pas tous soin. Nous faisons parfois le choix de rompre avec notre identité spirituelle en pourchassant des desseins prosaïques. Ce faisant, nous perdons chaque jour un peu plus de notre lumière jusqu’à nous vider entièrement.

L’âme est l’étincelle de vie

L’âme, c’est ce qui fait vibrer notre regard et qui anime les cœurs quand on le pose sur le monde. Pour préserver cette étincelle de vie, il y a deux choses importantes à faire. Premièrement, il faut reconnaître que nous disposons tous d’une âme et qu’il ne tient qu’à nous d’en prendre soin. Deuxièmement, il s’agit effectivement de travailler pour faire vivre notre âme afin qu’elle brille de mille feux. Pour cela, il faut se tenir à une routine quotidienne qui consiste à prier ou faire le bien en conscience autour de soi.

Une âme épanouie, c’est la clef du bonheur

Votre âme a besoin de se sentir en harmonie. Pour ce faire, il ne faut pas créer de décalage entre vos actions et qui est propice à l’harmonie. Si vous commettez des actions qui vont à l’encontre de cette idée, votre âme ne se sentira plus à l’aise dans votre corps et un conflit peut émerger conduisant en une forme de mal-être. Une âme est comme l’habitant d’une résidence : si cette dernière est négligée, c’est-à-dire sale ou bruyante, il est évident que le locataire aura envie de partir. Si vous négligez votre corps, vos émotions, la qualité de vos pensées et actions, votre âme vous le fera savoir et créant un malaise. Mais si vous prenez cette mauvaise habitude trop longtemps, votre âme cessera de se manifester et vous végéterez à un niveau qui rendra malheureux les gens autour de vous.

Prendre l’habitude de remarquer l’effet de l’âme des gens

Chaque rencontre crée un sentiment particulier. Quand vous êtes en présence de quelqu’un, vous allez manifester des émotions particulières étant donné que vos 2 âmes se sentent mutuellement. C’est comme si vous aviez un corps chaud mis en présence d’un corps froid, chacun sera influencé par la présence de l’autre de telle sorte qu’ils trouvent un point d’équilibre. C’est pourquoi, il est bon d’observer ses émotions quand on rencontre quelqu’un, cela nous donnera une indication sur la “chaleur” ou la bienveillance de l’âme que nous rencontrons. Si vous êtes par exemple triste, mal à l’aise ou pessimiste en présence de quelqu’un, c’est sans doute que cette personne possède ces idées au fond d’elle-même de manière très enracinée. Plus vous passerez de temps avec elle, plus elle vous “contaminera”. À l’inverse, si vous vous sentez joyeux ou enthousiaste, c’est sans doute que cette personne possède ces qualités et qu’elle peut vous rendre plus positif si vous décidez de passer plus de temps avec elle.

Remarque : vous n’êtes pas obligé de parler avec cette personne, sa simple présence ou son regard pourront être une indication suffisante pour sonder leur âme

Chaque émotion correspond à des valeurs

Là où il faut être vigilant, c’est que ces émotions qui sont générées en présence de cette personne, sont des indicateurs d’un mode de fonctionnement qui peut être tantôt bénéfique, tantôt malveillant. Ci-après vous trouverez les émotions correspondant à un niveau de conscience.

En regardant cette image, vous constaterez qu’on oppose 2 notions : la force à la puissance. Ceux qui sont dans une logique de force auront tendance à vouloir humilier, agresser, critiquer ou harceler les autres. Ils le font le plus souvent de manière inconsciente. Pour résumer, on dirait qu’ils sont dans cette logique de “gagnant / perdant”. À l’inverse, ceux qui arrivent à trouver en eux-mêmes la force sont dans une logique de puissance, c’est-à-dire “gagnant-gagnant”. Ils n’ont pas besoin de martyriser les autres d’une façon ou d’une autre pour se sentir heureux. Inutile de dire qu’il est préférable de donner sa confiance totale qu’au deuxième groupe. Pour ceux qui sont dans une logique de “force”, on peut bien sûr leur faire confiance, mais dans un cadre limité, au risque d’en subir les conséquences. Il faut également les aimer et les aider autant qu’on peut, sans aller jusqu’à sombrer soi-même et se retrouver démuni à son tour.

Que se passe-t-il quand on est dans une logique de “force” ?

Si vous recherchez la domination, c’est sans doute que vous avez mis votre âme de côté. À partir du moment où vous décidez de ne plus écouter votre âme dans vos choix les plus anodins, vous entrez dans un comportement infernal qui consiste simplement à “voler l’énergie” des autres par tous les moyens. La puissance consiste à utiliser un moyen divin pour se ressourcer.

Faire une cure

Si vous pensez que vous êtes vous-même dans une logique de “force”, il faut que vous entrepreniez une cure de désintoxication en quelque sorte. Idéalement, il faudrait que vous sortiez de l’environnement nocif dans lequel vous vous trouvez et que vous appreniez à trouver votre force d’une autre manière. Il y a des façons moins déloyales de trouver sa puissance et de se ressourcer. Il faudra que vous repreniez soin de votre âme, ce qui peut passer par une forme d’ascèse ou de retrait du monde. Vous reconnectez à des valeurs “atmiques”, c’est-à-dire harmonieuse comme la générosité, la bienveillance, le pardon, le sacrifice, le don ou la vérité. Pour que votre âme soit de nouveau à l’aise dans votre corps, il faudra modifier vos actions et remonter la pente petit à petit.

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.