You are here

Des livres pour se sentir mieux 

Le livre de la méditation sans fioritures, le guide d’un scientifique sur le pouvoir de la méditation, de Steven Laureys

Les mérites de la méditation sont nombreux. Celle-ci permet de recâbler notre cerveau, de réduire le stress et en fin de compte rend plus heureux.

Une grande partie de notre activité cérébrale actuelle est héritée de nos lointains ancêtres qui luttaient au quotidien pour la survie. Bien que les choses aient grandement changé aujourd’hui, nous sommes toujours principalement conditionnés par des pensées d’inquiétudes qui nous protègent d’un éventuel danger.

Le cerveau consomme en moyenne un quart de nos ressources énergétiques. Ceci est dû au fait que nos neurones sont très stimulés en permanence. Nous avons par ailleurs, la capacité de stimuler des aires de notre cerveau à partir des activités que l’on produit. C’est ce que l’on appelle la neuroplasticité. Celle-ci permet de compenser des aires du cerveau sous-développées (par exemple ce qui correspond à la vision chez un aveugle) en stimulant d’autres parties (stimulation de l’odorat ou du toucher). Les aires surdéveloppées sont en général favorables au développement de compétences (par exemple la dextérité de la main pour un pianiste). Cependant, elle peut induire des cycles de négativité si ces aires correspondent à des éléments indésirables (exemple la dépression qui se répète parce qu’elle correspond à une zone stimulée du cerveau).

La méditation prend plusieurs formes selon qu’elle est pratiquée dans des zones géographiques différentes. Elle peut consister en la répétition de mantras (Inde), en une contemplation (Europe) ou un exercice physique destiné à équilibrer l’énergie vitale (Chine). Un point commun existe entre ces pratiques, c’est la discipline mentale qu’elles induisent.

Il existe une manière simple de venir à bout de nos pensées parasites. Il s’agit de la méditation assise qui peut prendre plusieurs formes. L’une d’entre elles consiste à fermer les yeux et se concentrer sur un objet ou sur sa respiration. En faisant cela bien sûr vous n’allez pas réussir à éteindre ces centaines de pensées qui vous viennent à l’esprit. Cependant, plus vous répétez cette action, plus vous allez être capable de chasser ces idées qui vous distraient de telle sorte que vous serez en mesure de “ne penser à rien”. Ceci constitue une compétence essentielle lorsque vous souhaiterez vous concentrer pleinement sur autre chose et entrer dans un état de travail profond ou de pleine concentration.

La méditation a le pouvoir de développer vos capacités cognitives et renforçant la présence de matière grise et de matière blanche. C’est ce que l’expérience de l’auteur a permis de montrer en étudiant le cerveau du moine bouddhiste Matthieu Ricard.

La capacité de faire une chose à la fois et de le faire dans un état de pleine conscience est l’une des raisons du bonheur. Ceux qui n’ont pas la capacité de se concentrer et sont sans cesse distraits ont en général des difficultés à ressentir du bien-être. Le bonheur se résume donc à savoir penser de manière non distraite.

Il existe d’autres manières de vivre pleinement l’instant présent. L’une d’entre elles consiste à se concentrer sur ses sens lorsque l’on déguste ou expérimente quelque chose. Imaginez que vous buviez une infusion aux herbes délicieuses. Concentrez-vous sur les sensations que provoquent une gorgée de ce liquide dans votre palais, l’odeur perçue par vos narines ou encore la vue des feuilles tournoyant dans l’eau bouillante. Vous pouvez répéter cet exercice avec toutes les activités du quotidien en réalité. Plus vous devenez vigilant à ce que vous faites et les sensations que cela provoque sur vous, plus vous aurez la capacité d’être présent. Et même s’il s’agit de faire une tâche qui paraît a priori ennuyeuse comme taper sur un clavier parce que votre travail vous le demande. Vous pouvez décider d’être plus conscient des touches et de vos doigts qui glissent sur la texture du clavier. Vous pouvez même ralentir votre rythme quelques instants afin de devenir plus conscient de chaque détail qu’implique l’expérience. Si vous êtes en mesure d’exécuter une tâche avec plus de lenteur, vous avez à tout moment la possibilité de devenir plus conscient.

Il existe aussi une technique qui consiste à s’allonger sur son lit ou sur le sol, les jambes légèrement écartées, les paumes dirigées vers le ciel. Votre but n’est simplement que de prêter attention à chaque partie de votre corps et votre respiration. Vous allez en quelque sorte inspecter chaque membre afin de voir ce qu’il ressent. En faisant cela, vous allez développer votre pleine conscience et vous pourrez l’utiliser à d’autres moments de votre journée.

Le pouvoir de l’instant présent
Un guide d’éveil spirituel, de Eckhart Tolle

Le présent est l’unique moment que vous possédez. Se lamenter du passé ou craindre l’avenir ne vous apportera aucune joie. Le passé, c’est du présent qui est passé, le futur, c’est du présent à venir. Essentiellement, votre vie se passe dans le présent, il n’est alors pas judicieux de vivre à des moments qui n’existent pas. Le présent est le seul moment qui vous permet d’expérimenter de la joie, mais si vous le fuyez vous ne pourrez jamais expérimenter la sérénité ou la paix.

La douleur n’est rien d’autre qu’une résistance intérieure créée par soi-même à des choses extérieures que vous ne pouvez pas changer. Vous ressentez de la douleur lorsque vous n’êtes pas satisfait de l’état des choses et que vous vous sentez dans l’incapacité de les changer. Ceci est particulièrement préjudiciable lorsqu’on pense au passé ou au futur. Par définition, vous ne pouvez pas changer ce qui s’est déjà produit et ce qui ne s’est pas encore produit. C’est pourquoi, il est bien plus efficace de se concentrer sur le présent si l’on veut éliminer la sensation de douleur.

L’ego est l’une des causes principales de votre souffrance. Sans que vous ne vous en rendiez compte, le fait que vous vous attachiez à votre ego vous rend moins flexible et peut vous causer de réagir de manière abrupte avec les gens. Votre ego est la représentation que vous avez de vous-même. Lorsque vous agissez vous avez tendance à suivre un modèle celui qui nous est dicté par notre ego. Étant donné que la vie est plus complexe que ce que notre ego nous incite à faire, on peut développer de mauvaises tendances qui nous poussent vers plus de malheur ou de douleur, simplement pour satisfaire notre ego. Savoir se défaire de son ego est l’une des voies du bonheur.

C’est dans votre esprit que se trouvent les principales causes de souffrance. Une manière simple de regagner la sérénité, c’est de cesser de donner trop d’importance à nos idées mais plutôt focaliser notre attention sur notre corps et nos sensations. Le Bouddha n’a atteint l’illumination qu’après avoir cessé son ascèse qui représentait une négation du corps. Ce n’est que lorsqu’il décida de ne faire qu’un avec son corps qu’il réussit à trouver l’éveil. Le corps est notre temple, il ne faut pas le négliger.

Une manière simple de se distancier de ses pensées est d’en prendre conscience. Vous pouvez simplement les observer ou vous poser la question suivante : “Quelle sera ma prochaine pensée ?”. En vous demandant cela, vous arrivez à ne pas vous identifier à vos pensées mais plutôt vous commencez à les voir comme n’étant pas ce que vous êtes. Vos pensées arrivent, il faut les accepter sans prêter trop d’importance. Une autre approche est de prêter attention à votre corps et d’essayer de lui donner une importance de telle sorte qu’il n’est pas totalement sous le joug de vos pensées. Si vous avez faim mais que vous culpabilisez d’avaler quelque chose parce que vous êtes en plein travail, il n’est pas toujours bon de réprimer cette sensation car il existe aussi une sagesse dans le corps.

Une autre astuce également efficace consiste à se considérer en état d’alerte permanente. Imaginez-vous que quelque chose d’important pourrait survenir à tout moment. En pensant ainsi vous devriez être complètement immergé dans l’instant présent. Toute votre attention et vos sens sont concentrés pour réagir à la matérialisation de cet événement.

Vivre le moment présent n’ éradiquera pas toute la douleur qui se manifeste dans votre vie mais cela en éliminera une grande partie. Par ailleurs, cela ne signifie pas vivre de manière passive, au contraire cela vous apporte de la clarté et du calme que vous pourrez mettre à profit pour résoudre les problèmes que vous rencontrerez.

close

✨Recevez gratuitement la fiche audio et la fiche d'activités de "Trouvez vos forces maintenant" de Tom Rath 📈

Je hais les spams et protège vos données personnelles

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.