You are here

Courir contre soi-même

vélo

S’améliorer revient à faire la course contre soi. Le monde est tel que notre focus d’attention est sans cesse distrait par ce que font les autres, ce qui peut nous conduire à arrêter de faire les efforts nécessaires à notre dépassement quotidien. La comparaison est bonne, mais il faut l’utiliser avec parcimonie. Imaginez un coureur du Tour de France qui serait toujours affairé à regarder ses concurrents, tournant la tête tantôt à gauche, tantôt à droite, tantôt derrière, tantôt devant. Pensez-vous vraiment qu’il aille bien loin ? Assurément non. Il se doit de gérer ses propres efforts en fonction de sa condition physique, de la tactique qu’il a élaborée avec son entraîneur. Il doit soutenir ses coéquipiers et le cas échéant faire des pointes de vitesse ou protéger ses collègues du vent en prenant la direction de la file.

En réalité, une compétition de cyclisme telle que celle du Tour de France est un peu comme la vie : il faut ménager ses efforts pour arriver le premier à la fin du tour et non pas nécessairement de briller à chaque étape. Le vélo est un sport intéressant en ce qu’il est solitaire, mais il donne lieu aussi à des stratégies de groupe étant donné que les courses peuvent être organisées par équipe.

Pour exceller, il faut d’abord se concentrer sur soi et ignorer un temps ce qui se passe autour de nous. S’isoler un peu pour mieux se connaître et savoir ce que l’on désire vraiment est essentiel pour prendre les décisions. Autrement, on risque de s’engager dans une voie qui n’est pas la nôtre simplement pour faire comme les autres.

S’améliorer, c’est savoir quelles sont nos limites et essayer de les dépasser au quotidien. Affronter ses peurs, faire mieux que la veille et vivre en cohérence avec des valeurs qu’on a définies. Une fois qu’on sait ce que l’on veut, on peut commencer à trouver de l’inspiration chez ceux qui excellent dans un domaine sans jamais céder à la tentation de vouloir être exactement pareil, c’est impossible. La meilleure façon d’être excellent, c’est de laisser s’exprimer sans source, pour cela, il faut avoir le courage de ne pas se laisser distraire par les projets des autres.

Related posts