You are here

Qu’est-ce qu’une société défaillante ?

Terre

Les récents événements ont mis en lumière les inégalités qui persistent dans les sociétés supposément les plus avancées du monde. Comment expliquer la persistance d’actes abominables par les dépositaires du pouvoir ? Est-ce la marque de réminiscences du passé ? Sommes-nous tous voués à revivre les injustices à l’origine même de la constitution de nos nations ? Quelles sont les bases saines d’une société jugée comme étant non-défaillante ?

Il est bien évidemment difficile de répondre simplement à une telle question, du simple fait qu’une société met l’accent sur un groupe de valeurs ; ce faisant, elle choisit de négliger les valeurs opposées. Ainsi, une société faisant le choix de la laïcité ne peut se revendiquer de valeurs spirituelles et inversement. Il en va de même pour un nombre incalculable de valeurs. Toutefois, il existe un antagonisme commun à tous les sociétés qui est en soi un indicateur d’avancement : le rapport entre la liberté et l’égalité. 

Une société fonctionnelle réussit à trouver un point d’équilibre entre les deux valeurs d’égalité et de liberté. Au contraire, une société défaillante est trop polarisée sur l’une de ces valeurs, ce qui engendre des troubles et des souffrances pour ses citoyens. 

Le curseur est-il le même d’une génération à l’autre ? 

Il semblerait que non, les avancées technologiques par exemple donnent plus de liberté ce qui doit être compensé par des avancées dans le domaine de l’égalité. 

L’équilibre entre ces deux valeurs est toujours instable dans un monde changeant, ceci explique pourquoi une société ne peut être figée à une époque donnée autrement elle va commencer à renverser ce rapport et devenir polarisée sur l’une de ces deux valeurs. 

D’une certaine façon on peut comparer ces changements au mouvement de la Lune, celle-ci tournent autour de la Terre qui elle-même évolue autour du Soleil. L’équilibre se maintient parce que la Terre n’est pas un repère figé. Or les sociétés actuelles (la Lune) agissent comme si leur curseur était gravé dans le marbre (la Terre) c’est-à-dire statique et indépendant de changements profonds qui parcourent la société (le Soleil). Si la Lune ne prend pas en compte l’attraction du Soleil, elle ne peut évoluer correctement autour de la Terre. De même, si les sociétés ne réajustent pas sans cesse leur curseur liberté / égalité en prenant en compte les changements profonds qui les traversent, elles créeront injuste et souffrance car elles deviendront trop polarisées sur l’une de ces valeurs.

Related posts

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com