You are here

La peur est votre boussole

boussole

Il y a plusieurs moments dans la vie où on se sent perdu, comme désorienté. On aimerait partir dans une direction, mais l’issue semble incertaine alors on pèse le pour et le contre de toutes les possibilités qui s’offrent à nous. Finalement, on peut se surprendre à tourner en rond pendant des semaines ou des mois, simplement parce qu’on n’arrive pas à prendre de décision. Cette attitude est somme toute normale, nous avons été éduqués dans l’idée d’optimiser nos résultats et la minimisation des risques que l’on court. Cet état d’esprit est valable dans la plupart des cas sauf quand l’incertitude se fait plus grande et qu’elle paralyse notre capacité à faire des choix. En outre, cette apparente optimisation chasse une valeur importante de progrès : la sérendipité. 

Dans ces moments de doute, il faut savoir opérer un changement de logiciel mental. Plutôt que de chercher le gain, il faut au contraire chercher à optimiser l’expérience et les enseignements qu’on peut en tirer, en sachant que nos chances de réussite sont très maigres. En substance, il faut apprendre à tomber souvent, ce qui améliore par la même occasion notre capacité à nous relever.

Ainsi, si l’on part du principe que la plupart de nos peurs reposent sur un degré plus ou moins grand d’ignorance, pour augmenter notre connaissance d’un sujet qui nous effraie, il faut délibérément y faire face ou s’en rapprocher.

Le sentiment de peur que l’on ressent par exemple à l’égard d’un travail que l’on estime difficile devrait être en fait la raison principale de s’y atteler. C’est en se confrontant à une rude besogne qu’on en démystifie les difficultés, ce qui nous fait gagner en assurance et en compétence.

Bien sûr, il est recommandé d’y aller progressivement et de faire face à des tâches ou situations de plus en plus impressionnantes au risque sinon de se laisser totalement dépasser par les événements et de se réfugier dans sa carapace pour de bon.

Ainsi, la peur est votre boussole, celle qui vous montre le chemin vers un meilleur soi, plus accompli et confiant. Ce qu’il y a de bien avec la peur est que peu importe l’âge qu’on ait, où que l’on se trouve, il y a toujours quelque chose qui peut nous effrayer et donc la voie du progrès personnel est presque sans limite.

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.