You are here

Croyant et chercheur spirituel 

chercheur spirituel

De la nécessité de passer du statut de croyant à celui de chercheur spirituel 

Toutes les traditions religieuses se construisent à partir d’une ou plusieurs personnes qui furent des chercheurs spirituels, pourtant les fidèles adoptent la posture du croyant. 

Au travers les âges, la religion s’est propagée d’abord sous l’impulsion d’un maître éclairé. Qu’on les appelle prophètes, gurus ou mystiques, chacune de ces personnes incarnait un message qu’ils ont essayé de répandre par la suite. La possibilité d’atteindre l’éveil n’est pas toujours assurée, pourtant tous les maîtres qui nous ont précédés ont essayé de le faire. 

Le problème du statut de croyant

Le problème du statut de croyant est qu’il peut bloquer notre progrès spirituel. Croire, c’est donner pour vrai quelque chose qu’on a pas nécessairement expérimenté soi-même. Si vous dites à quelqu’un que vous croyez ce qu’il vous dit, cela signifie par définition que vous pensez que c’est vrai sans en être totalement sûr. 

La croyance est l’un des stades du chemin spirituel. Le plus souvent, pour être maintenue vivace, elle doit engendrer une pratique communautaire. Il est plus facile de croire lorsqu’on est en groupe que lorsqu’on est seul. A fortiori, il est plus facile d’avoir tort à plusieurs que d’avoir raison quand on est seul. D’ailleurs, la croyance mène à une forme de rigidité puisqu’elle peut s’offusquer de croyances déviantes ou opposées. Les conflits religieux trouvent leur origine dans le fait que deux groupes s’opposent parce qu’ils n’ont pas les mêmes croyances. 

La quête spirituelle

Si vous êtes dans une démarche de quête spirituelle, vous n’avez pas nécessairement besoin de vous rattacher à un groupe qui vous aidera à continuer d’adhérer à des dogmes. Si vous êtes dans une recherche sincère, vous pourrez vous satisfaire de la solitude puisque c’est ainsi qu’ont été faites les plus grandes découvertes. 

Je vous le rappelle, toutes personnes qui ont trouvé l’éveil ou se sont fait appeler prophètes par la suite, ont vécu dans une sorte d’isolation et de relative solitude pour approfondir leur connaissance spirituelle. Il n’y a donc pas à rougir de vouloir accomplir une démarche similaire. 

Lorsqu’on s’insère dans un groupe, il y a une dimension qui nous dépasse et qui nous contrôle d’une certaine manière : l’esprit de groupe. On est dépossédé de notre capacité à mener des raisonnements critiques et on finit pas se conformer aux règles plus par volonté de s’intégrer au groupe que par l’adhésion totale aux principes qu’il sous-tend. 

La foi sincère 

Si pour vous, être croyant signifie avoir une foi sincère, alors je dirais plutôt que vous appartenez à la catégorie des chercheurs spirituels. En effet, si votre foi est solide, vous n’avez pas besoin de vous insérer dans une communauté pour la conserver. Cette foi vous suit partout, que vous soyez seul ou en groupe. 

Spirituel, politique et social 

Lorsqu’on devient croyant uniquement pour des raisons politiques ou sociales, on se retrouve dépossédé de la substance même de la spiritualité. Il est à mon avis préférable de séparer le spirituel du politique ou du social, cela permet de facilement identifier la sincérité du croyant. 

Cela dit, il est vrai qu’il y a une force dans le groupe qui peut agir comme une sorte de master mind ou de groupe d’entraide. Ce n’est pas mauvais en soi. Cependant, il faut pouvoir vivre sa foi dans la solitude également si on veut en évaluer la sincérité et la force. 

La difficulté d’assumer sa foi dans la solitude

Certains cultes ne laissent que peu de place à l’initiative ou la pratique spirituelle solitaire. La communauté y joue souvent un rôle clé et la vie du croyant peut être organisée de A à Z. S’il est bien d’avoir une discipline et une pression de pair, il est plus gênant de devoir se conformer à des règles qui ne nous conviennent pas totalement.
La volonté de s’émanciper de ce carcan peut donner lieu à des tensions qui peuvent être parfois assimilées à de la trahison, du fait même que le spirituel est mélangé au social et au politique. Les dogmes des pratiques religieuses ne sont pas toujours adaptés à la vie moderne. Il convient de se réapproprier des idées ou des principes en tenant compte des changements et de la nécessité d’établir une cohérence entre la vie contemporaine et l’application de concepts spirituels. 

Le basculement vers la vie de chercheur spirituelle 

Dans le cas où vous ayez la possibilité de vous émanciper de certaines entraves qui peuvent se révéler être des chapes de plomb, il est souhaitable de renouer avec les caractéristiques propres au chercheur spirituel. En voici une liste qui n’est pas exhaustive : 

  1. Vous ne craignez pas la solitude et même vous trouvez qu’elle est féconde pour votre pratique spirituelle
  2. Vous ne présumez pas d’avoir raison et vous ne souhaitez pas imposer vos idées parce que vous savez que la spiritualité est une démarche intime. 
  3. Vous êtes conscient que la manière de “guider”, c’est d’appliquer les idées auxquelles vous adhérez 
  4. Vous ne dressez pas de barrière entre les religions et autres cultes. Vous savez que chacune renferme sa part de vérité. Vous n’essayez pas de les diminuer ou de les glorifier de manière excessive
  5. Vous appréciez la compagnie de personnes éclairées de tous bords qu’elles se disent ou non religieuses sans toutefois dépendre d’elles pour approfondir votre recherche. 
  6. Votre seule identité spirituelle se trouve dans vos actions. Vous n’essayez pas de cultiver une forme de superficialité dans votre pratique, que ce soit par votre manière de parler anti-naturelle ou pompeuse, ou encore par un accoutrement qui peut sembler comme ostentatoire ou manquant d’humilité. 
  7. Vous utilisez les doutes qui vous traversent pour poursuivre votre quête sans vous raccrocher à des dogmes que vous n’avez pas vous-mêmes expérimentés. 
  8. Vous apprenez de toutes les religions que vous observez avec respect et bienveillance 
  9. Vous êtes prêt à revoir vos idées si d’autres vous semblent plus vraies 

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.