You are here

Semaine de 4 heures de Tim Ferris 

semaine de 4 heures

La semaine de 4 heures ou comment apprendre le capitalisme nomade et digital

Tim Ferris s’est fait une place indiscutable en tant qu’auteur de non-fiction. Il s’est sans doute inspiré de travaux antérieurs pour rédiger l’ouvrage qui nous intéresse aujourd’hui, mais c’est lui qui a su le mieux propager les idées de son livre. C’est à lui que l’on doit la démocratisation du terme de nomade digital, la popularisation du concept de dropshipping et plus largement l’application de la loi de Pareto à tous les aspects de la vie.

Ce livre a pour but de vous transformer en “nouveau riche”, pas au sens péjoratif du terme même si vous avez tout à fait le droit d’être un parvenu. Il va vous prodiguer des conseils qui vous permettront de créer votre propre système vers un enrichissement personnel qui sera synonyme de liberté et d’hédonisme. La semaine de 4 heures a été redoutable lors de sa sortie pour briser les préconceptions que la plupart des gens ont sur l’idée de retraite, de relation au travail ou même l’idée de richesse. Dans des sociétés où le travail est un marqueur identitaire important, la semaine de 4 heures peut faire grincer les dents parce que justement, ce livre est là pour vous faire moins travailler.

Voyons ensemble les concepts clés du livre. À noter que la plupart des concepts de ce livre sont aujourd’hui mainstream. La semaine de 4 heures a contribué à populariser des idées qui en 2007, au moment de sa sortie, étaient tout sauf banales.

Richesse absolue vs richesse relative

Votre richesse n’est pas ce que vous gagnez, mais ce qui vous reste sur votre compte en banque à la fin du mois. De même qu’une entreprise est jugée sur sa capacité à dégager des bénéfices, une personne devrait être avant tout évaluée sur sa capacité à épargner. Au-delà de l’argent qui vous reste chaque mois, vous devez aussi le mettre en perspective ce que vous pouvez acheter avec. Ce n’est pas pareil d’épargner 1000 € à Rome que d’épargner 1000€ à Bali. Vous devez optimiser votre richesse relative, c’est-à-dire finalement voir quelle est la vie que vous avez, quels sont les produits et services que vous pouvez vous offrir. D’où la nécessité pour Tim Ferris de créer une activité en ligne. Cela vous permettra d’avoir la possibilité de faire baisser vos charges mensuelles si vous décidez d’aller vivre dans un pays où la vie est moins chère. Vous devez donc chercher un meilleur rapport gain / dépense et choisir un pays que vous appréciez pour ce qu’il peut vous offrir.

Vous êtes aussi riche de votre temps 

Être riche est un concept qui ne tient bien souvent pas en compte le temps que vous consacrez à votre travail. Tim Ferris nous rappelle la nécessité de mettre vos revenus en perspective avec le temps libre dont vous disposez. Être libre n’est pas seulement avoir beaucoup d’argent, c’est aussi avoir du temps pour profiter de la vie. À quoi bon entasser des fortunes si vous ne pouvez pas en faire usage ? La semaine de 4 heures nous invite donc à mettre progressivement en place des systèmes pour nous diminuer notre temps de travail et ainsi augmenter nos revenus horaires.

Les mini-retraites 

La retraite ne devrait commencer pas nécessairement à 65 ans. La semaine de 4 heures nous invite à profiter de la vitalité et de la mobilité qu’offre notre jeunesse. Il n’y a rien de plus frustrant que de partir à la retraite âgé et de ne pas avoir la capacité d’en profiter par manque d’énergie ou pour des raisons de santé. Plus vous attendez, moins vous aurez d’options. Pensez-vous vraiment essayer le saut à l’élastique à 70 ans ? Les mini-retraites sont là pour vous donner des expériences uniques tout en donnant à votre cerveau la possibilité d’apprendre de précieux enseignements qui vous permettront de vous améliorer personnellement et professionnellement.

Le nomadisme digital

C’est un mode de vie d’autant plus populaire après la pandémie du covid-19 même si les transports aériens ont été limités. Le nomadisme digital implique soit de développer des compétences monétisables en ligne (développement informatique, graphisme etc.) soit de créer un business que vous pouvez opérer à distance. Dans le deuxième cas, Tim Ferris nous incite à mettre en place un site e-commerce opéré sous la forme de dropshipping. À l’époque de la sortie du livre, il s’agissait d’un concept véritablement novateur. À l’inverse, aujourd’hui, on peut dire qu’il est beaucoup plus difficile de se démarquer en vendant des produits en dropshipping étant donné la saturation du marché sur de nombreuses niches.

Concentrez-vous sur les actions où vous avez le plus de valeur ajoutée

Plus vous vous développez, plus vous aurez la possibilité de déléguer certaines tâches. Le livre préconise d’avoir recours à des assistants virtuels qui vous permettront de traiter des tâches où votre valeur ajoutée est limitée comme par exemple répondre à des e-mails ou faire du service après-vente.

Automatiser 

Une fois que vous avez créé votre business, efforcez-vous d’automatiser le plus de tâches possibles de telle sorte que vous ayez plus à vous en occuper. Votre temps est précieux, faites-en bon usage.

La semaine de 4 heures est avant tout un titre accrocheur 

L’idée n’est pas de travailler 4 heures mais c’est un cas extrême qui est tout à fait possible si vous mettez en pratique les préconisations du livre.

Le minimalisme : valorisez vos expériences plutôt que vous possessions 

Ce dont vous vous souviendrez sur votre lit de mort sera les expériences que vous avez eu et non les objets que vous avez acquis. Ne faites pas l’erreur d’accumuler des possessions au risque de passer à côté de votre vie. Contentez-vous sur le minimum, soyez minimaliste. Cela vous libérera de l’espace mentale, assainira vos comptes et vous permettra plus facilement de partir en voyage ou de tout plaquer pour partir vivre à l’autre bout du monde.

Travailler intelligemment plutôt que travailler dur

Limitez votre temps de travail de telle sorte que vous n’ayez pas d’autre choix que celui de travailler de manière intelligente. L’efficacité au travail suit une courbe de Gauss : il y a un seuil après lequel le rendement de vos efforts décroît avec le temps.

Une semaine de 4 heures pour faire autre chose que consommer de l’information

Libérer votre esprit d’informations toxiques. Pour ce faire, il n’y a rien de plus efficace que d’arrêter de lire la presse ou de regarder les actualités. Si quelque chose de grave ou d’important venait à se produire, vous serez rapidement informé de toute façon.

Éviter les interruptions 

Les interruptions sapent votre productivité. Rendez-vous injoignable. Pour cela, faites en sorte que votre business puisse fonctionner sans que l’on ait besoin de vous contacter.

Recevoir des idées inspirantes :

Related posts

One Thought to “Semaine de 4 heures de Tim Ferris ”

  1. Anonyme

    Très bon résumé du livre. Merci beaucoup!

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.