You are here

Savoir gérer ses concurrents, son image et ses clients

Leçons de productivités tirées de Rework, de Jason Fried et David Heinemeier Hansson

Ne copiez pas, réinventez

Proposez des pâles copies d’un concurrent ne mène jamais bien loin. En tentant de copier ses produits, vous oubliez l’essence d’une entreprise : son esprit, sa créativité, sa vision. Ayez vous aussi une vision et du caractère. Vous devez observer ce que font vos concurrents mais plutôt que de les imiter, faites mieux qu’eux et réinventez ce qu’ils proposent.

Soyez l’ambassadeur de vos produits et services

L’une des manières de rendre un produit « incopiable » est de l’associer à une personne. Si vous faites en sorte d’associer votre nom à votre marque, il deviendra difficile de vous copier.

Allez à l’essentiel

Faites en sorte de concentrer votre activités sur des problèmes que vous résolvez mieux que vos concurrents. Ainsi, vous laisserez à vos concurrents le marché des clients aux problèmes complexes et coûteux en temps et énergie. Par ailleurs, si vous entreprenez de vous attaquer à un problème d’apparence difficile, tâchez d’avoir une méthode, une organisation, un « secret » qui vous permettent de le résoudre en un moindre temps.

Concentrez-vous sur ce que vous faites par sur ce que font vos concurrents

La veille concurrentielle se transforme parfois en obsession qui a le désagréable inconvénient de vous faire perdre votre focus principal. S’atteler dans l’exécution de son travail devrait être votre principal souci. Regarder de temps à autre ce que font vos concurrents est nécessaire mais cela doit se faire de manière occasionnelle de façon à tenir les enseignements de ces observations. Par ailleurs, en vous concentrant ce que font les autres, vous allez développer perdre le sens du contrôle voire une forme d’angoisse.

Ne vous laissez pas leurrer par votre enthousiasme

L’enthousiasme peut provenir d’une nouvelle idée, d’une créativité qui émerge à votre réveil.
C’est une bonne chose, néanmoins ne vous dispersez pas. Ecrivez dans un carnet toutes ces petites merveilles mais attelez-vous à faire votre travail quotidien diligemment. Une fois vos priorités accomplies, vous pourrez scruter en détails ce qui vous a animé plus tôt et vous pourrez voir ce que vous pourrez en faire. Ne sacrifiez pas vos bonnes habitudes (celles qui consistent à réaliser les tâches importantes) tout en étant ouvert à vos idées créatives qui permettront à votre entreprise de progresser.

Profitez de l’ « anonymat » de vos débuts

Toute grande société en devenir fait des erreurs. Profitez de votre relatif anonymat pour tirer les leçons de vos erreurs dans les premiers temps de votre création (choix stratégiques risqués, choix produits etc). Toutes ces leçons vous seront utiles et on vous les pardonnera parce que vous êtes un nouvel entrant. Par contre, plus vous grandirez, plus vos erreurs seront moins pardonnables par vos clients et le grand public. Profitez de ce statut à « l’ombre » car bientôt vous ne pourrez pas faire autrement.

Construisez-vous une audience

Faites en sorte de créer de la valeur informationnelle (content marketing) afin que les gens aillent vous chercher plutôt que l’inverse. Il est aujourd’hui plus facile d’attirer l’attention des gens que de leur acheter.

Related posts