You are here

Que faire quand rien ne nous intéresse dans la vie ?

tenir

Les chamboulements rĂ©cents ont rĂ©pandu parfois de la dĂ©sillusion dans nos carriĂšres, de l’angoisse et au final une certaine perte de sens dans nos vies. Comment y faire face et comment retrouver la joie lorsque l’on sent le sol se dĂ©rober sous nos pieds ? 

Il n’est pas toujours facile de prendre prise en ces temps incertains. On souhaite se raccrocher Ă  quelque chose qui maintient notre curiositĂ© en Ă©veil tout en nous donnant une impression de progresser. Devant toutes les possibilitĂ©s que nous offre internet, on a souvent le vertige et on peine tout simplement Ă  se projeter. Cette profusion de choix nous paralyse et provoque l’effet inverse initialement recherchĂ© : nous cĂ©dons Ă  une sorte de paresse qui prend sa source dans l’incapacitĂ© Ă  prendre des dĂ©cisions. Devant les changements actuels et ceux Ă  venir, on ne sait pas vraiment vers quoi se tourner. Faut-il apprendre une nouvelle compĂ©tence Ă  ajouter Ă  sa palette ? Faut-il dĂ©velopper son rĂ©seau ? Doit-on rechercher des soft skills qui nous faisaient dĂ©faut ? Le temps dont nous disposons peut-ĂȘtre une opportunitĂ© de nous renouveler et mĂȘme si nous ne savons pas vers quoi. 

Le manque d’intĂ©rĂȘt que nous manifestons Ă  l’égard de l’utilisation de notre temps quotidien n’est pas que le fruit d’une certaine dĂ©prime, il est avant tout liĂ© Ă  notre manque de clartĂ©. Certes, nous ne pouvons pas prĂ©voir ce qui se passera vĂ©ritablement dans les mois et annĂ©es Ă  venir. Nous pouvons nĂ©anmoins raisonnablement avoir quelques certitudes sur lesquelles baser notre stratĂ©gie de dĂ©veloppement qu’il soit personnel ou professionnel. 

Notre “valeur marchande” professionnelle peut ĂȘtre dĂ©finie comme un savant agencement de connaissances, de compĂ©tences et d’aptitudes. Le point commun entre notre vie personnelle et professionnelle est Ă  un niveau plus subtile, il s’agit de notre psychologie et de nos modes de pensĂ©e. Notre bien-ĂȘtre personnel n’est liĂ© fondamentalement qu’à nos valeurs et notre adĂ©quation avec ce nous disons et faisons. En ces temps de crise, on peut adopter Ă  une tactique qui consiste Ă  voir les points communs qui existent entre notre identitĂ© professionnelle et intime. Lorsqu’on travaille Ă  renforcer ce qui lie ces deux entitĂ©s, notre bonheur devient rĂ©silient voire anti-fragile, c’est-Ă -dire qu’il peut augmenter au travers des crises que nous traversons. Comment cela est-il possible ? Ce peut ĂȘtre vrai car notre identitĂ© globale (ou transversale) profite des crises pour approfondir ses valeurs et leur donner plus de sens, Ă  la façon de vases communiquant, l’un Ă©tant celui de notre sphĂšre professionnelle, l’autre celui de notre dimension personnelle. Lorsque la dimension professionnelle est menacĂ©e, le liquide contenu dans le vase – correspondant Ă  notre temps et notre Ă©nergie – irait dans celui consacrĂ©e Ă  notre vie personnelle. 

Quelles sont vos valeurs ? Dans quelle mesure vous prospérer en dépit des circonstances ?

Il ne vous aura pas Ă©chappĂ© que souvent notre rĂ©ussite professionnelle est aidĂ©e par notre succĂšs personnel qu’il soit psychique, Ă©motionnel, familial, amical ou amoureux. Cela fonctionnerait Ă  la maniĂšre d’une Ă©curie de formule : le pilote de bolide ne peut ignorer la grande contribution de son Ă©quipe technique Ă  sa victoire. 

L’heure actuelle est peut-ĂȘtre celle de vous renforcer dans les dimensions les plus intimes de votre ĂȘtre. Il peut se rĂ©vĂ©ler ĂȘtre un bon exercice que d’apprendre Ă  contrĂŽler ou explorer ses Ă©motions par exemple. Si vous investissez votre temps, votre Ă©nergie et parfois votre argent pour mieux vous connaĂźtre, ce savoir vous servira pour toute la vie et il se reflĂštera sur les diffĂ©rents aspects de votre existence. 

Imaginez que vous ĂȘtes un sportif de haut niveau qui ne peut plus faire de compĂ©tition. Continuez Ă  vous entraĂźner, dĂ©veloppez les diffĂ©rentes dimensions de votre ĂȘtre que vous pouvez continuer Ă  maintenir Ă©veillĂ©es mĂȘme si certaines sont plus difficiles que d’autres (vie sociale, etc.). Pour vous aider aussi, imaginez que vous ĂȘtes Robinson Crusoe et que vous ne disposez de ressources limitĂ©es pour devenir la meilleure version de vous-mĂȘme. Faites avec ce que vous avez en essayant de faire abstraction de votre confort au risque sinon de vous plonger dans une forme de passivitĂ©. 

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.