You are here

Les 4 richesses oubliées 

N’enviez pas les “riches” car en faisant cela vous méprisez vos 4 autres richesses

Le monde actuel nous pousse consciemment ou pas à associer l’idée de bonheur au confort matériel, à la richesse financière voire à l’opulence. Ceci n’est en rien une révélation. En faisant cela, on en déduit que ceux qui possèdent le plus de capital sont finalement les plus heureux. Lorsqu’on ne jouit pas d’une grande fortune, on peut être enclin à envier ou jalouser ces parangons de bonheur. Pourtant, en faisant cela, on met le voile sur des richesses cachées dont nous disposons. Voyons ensemble quelles sont ces richesses afin de prendre conscience que celui qui est riche n’est pas forcément la personne que l’on croit.

Le temps

Que vaut l’argent si nous n’avons pas de temps pour nous ? Pas grand-chose, très certainement. C’est pourquoi le temps est une denrée qui peut paraître rare pour les plus riches d’entre nous. La vie est ainsi faite, quand on ne manque pas d’argent, on manque en général de temps.

Comment augmenter le temps que vous avez à votre disposition ?

La réponse n’est pas simple et elle dépend avant tout de votre travail et de votre vie personnelle. Cela dit, si vous prenez l’habitude d’éliminer ou simplifier certaines choses au quotidien, vous allez avoir un regain de temps. En vous posant la question “ai-je réellement besoin de faire ceci ou cela”, vous allez potentiellement réduire le temps que vous consacrez à certaines activités de votre quotidien. Il en va de même de vos dépenses. Si vous arrivez à dépenser moins, vous allez mécaniquement devoir moins travailler, du moins vous aurez moins besoin de travailler parce que vos besoins auront diminué. Il existe des dizaines et des dizaines de conseils en matière d’économie de temps, néanmoins, si je devais en retenir deux, je dirais d’essayer de travailler dans un environnement où vous limitez au maximum les interruptions (téléphones, sollicitations en tous genres etc.) et réaliser des tâches par bloc au lieu de vous éparpiller et de faire des “allers-retours” entre différentes tâches.

L’énergie

Que vaut le temps sans énergie ? Imaginez que vous alliez avoir deux semaines de vacances mais que votre boulot vous a tellement épuisé que vous allez devoir passer au moins une semaine à récupérer de la fatigue accumulée au cours des dernières semaines. Voilà un exemple qui illustre cette idée que le temps sans énergie ne vaut pas grand-chose.

Votre énergie peut prendre différentes formes. Il peut s’agir de votre énergie physique, c’est-à-dire votre capacité à fournir un effort physique pendant une durée donnée, ou bien de votre énergie émotionnelle qui est votre capacité à avoir de la compassion pour les autres.

La santé

La santé est un bien précieux que l’on néglige souvent parce qu’on la prend pour acquise. Pourtant, si vous êtes en mauvaise santé, aucune des richesses présentées ne pourra vous aider. La santé est le trésor des pauvres.

Comment améliorer votre capital santé ?
Il existe un triptyque à respecter qui a un effet multiplicateur sur votre santé. Il s’agit de la nutrition, du sommeil et du sport. Manger de manière équilibrée vous garantit un apport en nutriments pour le bon fonctionnement de votre organisme. Dormir suffisamment (environ 8h, mais cela dépend aussi des individus) permet à vos cellules de fonctionner correctement au premier rang desquelles celles de votre cerveau. Enfin, faire du sport entretient votre capital cardiovasculaire.

La tranquillité d’esprit

Être tranquille d’esprit signifie pouvoir profiter de l’instant présent sans ressasser le passé ou être anxieux de l’avenir. Toutes les richesses du monde n’ont aucune saveur si vous avez perdu votre tranquillité d’esprit.

Comment devenir plus tranquille d’esprit ?

S’efforcer de faire le bien autour de soi contribue à renforcer notre tranquillité d’esprit. En agissant mal à l’égard des autres, on se crée des ennemis, on fait grandir notre culpabilité inconsciente et on perd la tranquillité d’esprit. Agir avec un esprit bienveillant et juste est un prérequis pour trouver la paix intérieure. Souhaiter le bien aux autres sincèrement, silencieusement, au fond de soin est salvateur dans ce domaine. Si vous projetez de la haine autour de vous, il n’est pas surprenant que vous perdiez votre tranquillité d’esprit car c’est une émotion antagoniste. Essayez de semer des graines d’harmonie et il est fort probable que vous récolterez la paix intérieure. Par ailleurs, la méditation peut être une voie vers la tranquillité d’esprit.

L’argent

C’est la richesse financière, elle est importante pour nous garantir un minimum de confort et de bien-être, pourtant à elle seule, elle ne suffit pas à nous offrir le bonheur.

Si l’on prend les 5 dimensions de la richesse, on comprend aisément que l’on est toujours le pauvre de quelqu’un ou le riche d’un autre. Il est donc vain de vouloir se comparer parce qu’on ne connaît pas les détails de la vie des gens. Bien souvent, ce qu’on nous montre n’est que la partie émergée de l’iceberg que l’on souhaite nous montrer. Il est futile de vouloir résumer la vie de quelqu’un à l’image qu’il renvoie aux autres. C’est pourquoi, s’il y a une chose à retenir, c’est qu’il est préférable mieux de se concentrer à conserver et développer les diverses dimensions de notre richesse plutôt qu’à sans cesse désirer être un autre et perdre son temps à se lamenter sur son existence.

À noter que chacune de ces richesses a un effet multiplicateur collatéral. Si vous êtes riche de votre temps par exemple, vous pourrez plus facilement augmenter votre énergie, améliorer votre santé, votre tranquillité d’esprit et faire fructifier votre argent.

Note complémentaire (pour ceux qui sont ouverts à une réflexion spirituelle sur l’idée de comparaison) pour agir de manière plus stoïque :

S’il est pour vous difficile d’accepter votre situation, essayez d’adopter un système de croyance qui vous permet de changer les choses. Le paradoxe est que pour changer les choses, il faut d’abord les reconnaître comme telles, il faut donc faire un travail d’acceptation. Pensez à l’idée de karma (action en sanskrit). En naissant là où vous êtes né, vous n’avez matérialisé que la continuité d’actions passées. Ce que vous êtes aujourd’hui ne résulte peut-être que de vos vies antérieures (encore faut-il adhérer à l’idée de réincarnation). En acceptant la notion de karma et de transmigration des âmes, vous pourrez davantage vous placer dans une ligne de continuité et vous cesserez de vous comparer aux autres en essayant de comprendre pourquoi le monde est injuste.

Related posts

Laisser un commentaire

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.