You are here

Ne pas confondre préjugés et intuition 

On s’enorgueillit tous un jour d’avoir su déjouer les pièges qui se présentaient à nous. Cette fierté, on la puise dans notre intuition que l’on croit omnisciente. Cela dit, est-on bien sûr qu’il s’agit de l’intuition ? N’avons-nous pas tout simplement été bernés par des préjugés que l’on a maquillés en intuition ? Voyons ensemble ce qui peut distinguer les préjugés et l’intuition. Voyons comment s’en prémunir.

Les préjugés nous communiquent des idées négatives

Si la peur est intimement liée au corps, elle n’en reste pas moins un mécanisme qui prend sa source dans la partie archaïque du cerveau. Bien que la peur soit nécessaire à la survie, lorsqu’elle domine notre existence, on commence à se comporter en survivaliste plutôt qu’en individu bel et bien vivant.

L’intuition s’améliore avec le temps

Ce que l’on remarque, c’est que l’intuition est une caractéristique des personnes sages. Elles ont réussi à acquérir de l’expérience et ont appliqué de la réflexion à celle-ci pour en devenir de la sagesse. L’intuition se caractérise par une manière plutôt ouverte et positive de penser.

Les préjugés sont culturels, l’intuition est intime

Ce que nous enseigne la société, ce n’est pas toujours de regarder autrui de manière bienveillante. Les rapports humains à une échelle macroscopique (géopolitique notamment) font que des nations peuvent s’opposer. Cette opposition génère de la friction qui peut se traduire en ressentiment à l’encontre du peuple qui constitue cette nation. Pour progresser, il faut arrêter de voir la vie au travers uniquement des jugements qui ont été faits pour nous et que nous avons assimilés. Les préjugés finalement ne sont pas quelque chose que l’on développe soi-même, mais plutôt que l’on hérite de sa culture et de son entourage le plus souvent.

L’intuition implique nécessairement de penser avec le ventre

Les préjugés sont le fruit d’un processus mental, c’est-à-dire que l’on voit le monde qui nous entoure au travers des étiquettes et des filtres qu’on nous a inculqués. Typiquement, cela signifie que nous voyons le monde avec des lunettes teintées qui nous empêchent de voir clairement. À l’inverse, l’intuition émane de tout notre corps. C’est ce qui nous est communiqué par nos intestins et toutes les particules de notre corps qui captent des informations inconscientes et invisibles. Finalement, écouter son intuition n’est ni plus ni moins que d’avoir une deuxième source d’informations qui n’est par notre cerveau. C’est prendre une décision en ayant plus de données.

Avoir des préjugés ne nous grandit pas

Si les préjugés nous permettent d’éviter certains problèmes étant donné qu’ils peuvent être efficaces : en discriminant par défaut, il arrive qu’on puisse prendre de bonnes décisions. Le problème est qu’il ne permet de faire du cas par cas et on base nos choix sur des critères totalement arbitraires, ce qui nous empêche d’agir avec justice, intégrité et compassion. Bien sûr, si nous sommes totalement ignorants d’une situation donnée, il est préférable de se protéger par défaut, et de ne pas faire confiance au premier venu. Cette attitude pouvant être souhaitable dans des cas particuliers (lorsqu’on voyage seul au bout du monde par exemple) au début, elle est relativement handicapante sur le long terme. Si on n’arrive pas à faire confiance à son intuition parce qu’on est cramponné à ses préjugés, il est peu probable que l’on fasse des progrès dans ses relations ou sa vie personnelle.

Dépasser les préjugés

Les préjugés sont une manifestation de notre intellect alors que l’intuition est un processus qui part du corps et des sens. Pour pouvoir développer son intuition, il faut pouvoir abandonner les pensées qui tournent en boucle dans notre esprit pour faire confiance à des activités qui donnent plus de poids au corps. Il existe ainsi mille façons de stimuler son intuition. On peut s’adonner au sport, au yoga, à la randonnée etc. Toutes ces activités aident à créer un certain silence dans notre esprit. C’est en s’émancipant du brouhaha quotidien qu’on peut développer l’intuition sereinement.

L’harmonie du corps et de l’esprit

Finalement, c’est en synchronisant son corps et son esprit qu’on arrive au mieux à prendre des décisions sages qui vont au-delà des apparences et tout simplement qui ne sont pas empreintes de peur. Les préjugés se développent pour faire face à des situations angoissantes dans lesquelles nous n’avons pas une manière sécurisante de prendre des décisions. C’est parce que l’on a peur de prendre des mauvaises décisions qui peuvent avoir un impact sur notre sécurité ou notre intégrité que l’on met en place des “systèmes” de pensée automatique communément appelés préjugés. Un fois que l’on acquiert plus de connaissances d’une situation, nous sommes en mesure de prendre des décisions qui ne se basent pas sur une peur de l’inconnu.

Pour progresser, il faut se faire un petit peu peur chaque jour

Le progrès est possible si on repousse les frontières de nos peurs. Ceci nous permet à la fois de gagner en confiance et en connaissance. Ces deux éléments agissent comme les deux phrases d’une voiture avançant dans l’obscurité. C’est grâce à eux qu’on peut avancer à grande allure sans avoir peur de percuter un animal sauvage qui traverserait brusquement la route. Pour s’améliorer chaque jour, il faut soit faire quelque chose que l’on imagine difficile, soit faire quelque chose qui nous fait un peu peur. Ainsi, on s’arme de qualités essentielles pour agir de manière plus intuitive.

Pour résumer :

Il faut distinguer préjugés et intuitions. Les préjugés se basent sur des postulats négatifs qui nous empêchent d’agir avec discernement.
Il existe une manière simple d’éradiquer les préjugés, c’est de développer son intuition. Pour ce faire, il faut donner plus la possibilité à son corps de participer dans la prise de décision. S’aventurer des choses qui nous font peur et faire des activités qui sollicitent davantage la communion du corps avec l’esprit permet de devenir plus intuitif.

close

✨Recevez gratuitement la fiche audio et la fiche d'activités de "Trouvez vos forces maintenant" de Tom Rath 📈

Je hais les spams et protège vos données personnelles

Related posts

Laisser un commentaire

 

 

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.