You are here

Comptons nos bénédictions

benediction

Les circonstances défavorables de la vie nous amènent à voir le verre à moitié vide alors même que nos bénédictions sont bien souvent plus nombreuses que nos malheurs. Il suffit simplement d’ouvrir les yeux ou simplement de regarder au bon endroit. Le cerveau est câblé de façon à s’adapter aux bonnes comme aux mauvaises situations. Cette faculté d’habituation est parfois regrettable puisqu’elle nous amène à voir comme acquis ce qui pourtant ne l’est pas et ainsi à négliger ce que nous avons de plus précieux. La pandémie a répandu de la tristesse dans de nombreux cœurs. Les conséquences de cette situation peuvent en être brutales. Il faut savoir malgré tout réapprendre à apprécier ce qu’on avait délaissé jusqu’à présent. Même si la situation peut paraître désespérée, il y a toujours quelque chose de positif auquel se raccrocher. Il nous faut réapprendre à avoir le bon regard sur la vie malgré ces circonstances. Notre salut dans ces moments difficiles passe par une capacité à cultiver la gratitude dans notre cœur pour que nous puissions de nouveau observer les rayons de soleil qui transpercent les nuages sombres de l’existence. 

Les jours difficiles nous rendent plus humbles et ils nous forcent à apprécier ce que nous ne regardions plus. Désirer la vie d’avant ne peut que générer angoisse et frustrations. Nous pouvons choisir d’être heureux dès maintenant en faisant fi des exaltations passées. Ainsi nous pourrions simplement lister ces bénédictions dont nous jouissons aujourd’hui alors qu’elles ne sont pas éternelles. Voici une liste non exhaustive des questions qui peuvent nous faire prendre conscience de la chance que nous avons si nous répondons par l’affirmative :

  • Suis-je en bonne santé ? 
  • Mes proches sont-ils en bonne santé ? 
  • Est-ce que je mange à ma faim ?
  • Mon pays est-il en paix ? 
  • Ai-je un toit au-dessus de ma tête lorsque je vais dormir le soir ? 
  • Puis-je accéder à la connaissance et me former grâce à internet notamment ?
  • Puis-je parler au téléphone ou en visioconférence à des personnes que j’estime ? 
  • Ai-je le temps de réfléchir à ma vie pour savoir comment je peux l’améliorer ? 
  • Ai-je des proches auprès de moi ? 
  • Ai-je l’énergie pour entreprendre de nouvelles choses ? 
  • Puis-je travailler une dimension de ma vie, qu’elle soit intellectuelle, émotionnelle ou physique ?

Related posts

Laisser un commentaire

Guide vers l'entrepreunariat

Vous allez recevoir le document.

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Politique de vie privée.